Le magicien quantique – Derek Künsken

Ocean’s Eleven revu par Greg Egan

magicien_quantiqueLe 26 février 2020, sortira en français chez Albin Michel Imaginaire Le magicien quantique de Derek Künsken, premier tome d’un cycle appelé The quantum evolution (mais roman qui se suffit aussi à lui-même et peut tout à fait s’envisager comme un one-shot). Je l’ai, pour ma part, lu en anglais (vous pouvez retrouver ma critique complète sur cette page), et à vrai dire, j’ai même lu… sa suite. Sur Le culte d’Apophis, vous trouverez donc tous les éléments vous permettant de savoir si Le magicien quantique peut vous intéresser, que ce soit tout court, en tant que one-shot ou que début de cycle !

Pour celles et ceux qui ne voudraient pas lire ma critique complète, on peut résumer simplement ce livre par la formule suivante : c’est Ocean’s Eleven revu par Greg Egan (le bouquin relève en effet de cette SFF « de casse » qui a été particulièrement à la mode ces dernières années). Non, non, ne fuyez pas à la mention de « Hard SF » ou de Greg Egan, ce livre n’est ni aussi exigeant, ni aussi aride (l’humour y est très présent) que ceux de l’australien, et il est donc accessible (avec un peu de bonne volonté) à chacun d’entre vous, tout en étant capable de satisfaire le vrai aficionado de ce genre littéraire : un vrai tour de force ! Il propose une intrigue passionnante, servie par une écriture fluide, agréable et efficace, des personnages complexes et crédibles, un humour occasionnel mais ravageur, un univers d’une richesse surprenante (principalement sur le plan de la description de plusieurs variantes de l’humain de base créées par génie génétique) pour un aussi petit ouvrage (moins de 400 pages en VO), ainsi qu’une réflexion d’une grande profondeur, qui là aussi, étonne dans un bouquin de petite taille. Bref, pour son premier roman, Derek Künsken, jusqu’ici spécialisé et reconnu dans la forme courte, signe un véritable coup de maître, que je ne saurais trop vous conseiller de découvrir.

Si vous décidez d’acheter ce livre, que vous êtes client d’Amazon et souhaitez soutenir le Culte, passez par un des liens affiliés suivants, cela n’entraînera aucun frais supplémentaire pour vous !

Acheter en version papierAcheter en version Kindle

***

Retour à la page d’accueil

23 réflexions sur “Le magicien quantique – Derek Künsken

  1. Comment as-tu deviné que la mention de Greg Egan nous ferait peur, je me demande…?
    Rassurée de lire que le titre peut se lire comme un oneshot et que l’écriture est entrainante, ce sont deux points qui me faisait un peu peur, je l’avoue.

    Aimé par 1 personne

  2. Ping : Prix Apophis 2020 | Le culte d'Apophis

  3. Ping : Les maîtres enlumineurs – Robert Jackson Bennett | Le culte d'Apophis

  4. Ping : The maleficent seven – Cameron Johnston | Le culte d'Apophis

  5. Ping : Apophis Box – Septembre 2021 | Le culte d'Apophis

  6. Ping : Le jardin quantique – Derek Künsken | Le culte d'Apophis

  7. Ping : Apophis Box – Avril 2022 | Le culte d'Apophis

    • Merci 😉 Je me retrouve tout à fait dans cette association spontanée, à la lecture, entre littérature SFFF (ou pas, d’ailleurs) et musique. Il m’arrive d’ailleurs souvent (mais pas de façon systématique) de mettre une illustration musicale dans mes chroniques. D’ailleurs, c’est presque un dispositif mnémotechnique, chez moi, puisque la simple écoute de certains titres, même des années après ma lecture, fait ressurgir l’atmosphère du livre ou mon état d’esprit lorsque je l’ai lu. Je ne sais pas si c’est pareil de ton côté.

      J’aime

      • Oui, j’avais remarqué les titres de morceaux en intertitres de certaines chroniques 😉
        Je lis souvent en musique mais plutôt des choses « calmes » qui ne me déconcentrent pas du texte (classique, jazz ou éléctro) et qui du coup ne me marquent pas assez, en tout cas ne restent pas associées au texte… alors que certaines chansons sont étroitement associées à certaines périodes de ma vie ! 😉
        Grâce à toi j’ai aussi découvert le cycle de La Culture de Iain M. Banks 😀
        Bon, je n’ai lu que L’Homme des Jeux mais L’Usage des Armes est déjà sur ma table de chevet…
        Bonne continuation ! (Oui, j’aime les smileys et en abuse !)

        Aimé par 1 personne

  8. Ping : Flowers like needles – Derek Künsken | Le culte d'Apophis

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s