Fantasy non-médiévale / d’inspiration extra-européenne / aux thématiques sociétales

72

La Fantasy « du monde d’après » existe en fait depuis avant-hier !

ApophisCes derniers jours, nous sommes un certain nombre de blogueurs et plus généralement de lecteurs réguliers de Fantasy à nous être interrogés sur un billet signé André-François Ruaud, paru sur le blog des Moutons électriques, et que vous pouvez lire ici. De la façon dont ce texte a été rédigé, il est difficile de ne pas se faire la réflexion que son auteur semble non seulement oublier certaines des parutions de sa propre maison (ce que certains intervenants n’ont d’ailleurs pas manqué de faire remarquer aux Moutons sur Twitter, en commentaires de l’article et probablement sur d’autres plates-formes), méconnaître ce que d’autres éditeurs français ont publié ces dernières années en matière de Fantasy post-médiévale et progressiste, et plus généralement n’avoir qu’une idée très floue de ce qui se fait chez les Anglo-Saxons depuis une bonne quinzaine d’années. Monsieur Ruaud n’est cependant que la partie émergée d’une immense partie du lectorat français, persuadée que le genre est resté bloqué au stade médiéval-« fantastique » inspiré par l’Europe et aux préoccupations / aux sociétés féodales, alors que ce n’est plus le cas depuis au moins quinze ans (et souvent plus longtemps).

M’étant moi-même, dans mon essai ou les articles sur lesquels il est basé (dont les plus anciens datent de… 2016), longuement penché sur les pistes de renouvellement de la Fantasy, et proposant depuis des années sur ce blog des critiques de romans de Fantasy d’inspiration extra-européenne, à un stade de développement non-médiéval (le plus souvent post-médiéval) et développant des thématiques sociétales et progressistes avec force, émotion et intelligence, je crois ne pas être trop mal placé pour vous proposer un rapide état des lieux en ces matières.

Étant donné qu’il était, de longue date, dans mes intentions de vous proposer un Guide de lecture complet sur la Fantasy d’inspiration extra-européenne (avec ce niveau de détail) et un autre sur la Fantasy non-médiévale, le présent article se veut succinct et ne donner que quelques exemples ciblés pour démontrer son propos. Les articles détaillés viendront plus tard (en fin d’année pour la Fantasy extra-européenne, par exemple). Lire la suite

Parution du Guide des genres et sous-genres de l’imaginaire chez Albin Michel

97

Couverture_guideJe suis très heureux de vous dévoiler aujourd’hui la parution le 17 septembre 2018 chez Albin Michel Imaginaire d’un ouvrage appelé Guide des genres et sous-genres de l’imaginaire, dont je suis l’auteur (vous pouvez aussi retrouver l’annonce officielle de l’éditeur sur cette page de son blog). Publié sous forme de livre électronique, il sera disponible gratuitement via de multiples plates-formes, dont vous trouverez la liste ici.

Comme vous vous en doutez probablement, ce guide est basé sur ma série d’articles taxonomiques, mais ne se contente pas d’en être une simple fusion. D’abord, si certains articles sont restés en grande partie inchangés, d’autres ont été découpés en petits morceaux et insérés à des endroits plus pertinents, le but étant de vous donner une expérience de lecture plus logique, plus agréable, plus complète dans chaque partie abordée. Ensuite, s’il y a eu des coupes mineures, il y a aussi eu des ajouts, notamment pour clarifier certains points. Il y a également eu quelques réécritures, afin de préciser ma pensée ou de prendre en compte des évolutions postérieures à la rédaction de l’article. Et après tout cela, il y a eu un travail éditorial, réalisé par Gilles Dumay himself. C’est seulement ensuite que le texte a été soumis a un correcteur professionnel, illustré et mis en forme par l’équipe d’AMI ou grâce au concours de collaborateurs ou amis de la maison d’édition, dont le moindre n’est certainement pas Aurélien Police, qui a participé à la conception de la couverture. Cet ouvrage est aussi leur oeuvre, et je tiens à les remercier chaleureusement pour tout le travail (et excellent, qui plus est : vous verrez, le résultat final est très beau !) effectué. Et bien entendu, des remerciements tout particuliers sont à adresser à messieurs Dumay et Esménard, sans lesquels rien de tout cela n’aurait été possible ! Lire la suite

Comprendre les genres et sous-genres des littératures de l’imaginaire : hors-série n°4 – Sous-genre ou simple étiquette marketing ?

27

ApophisFantasy politique, de crapules, militaire, Grimdark, Bit-lit, Young adult… Qu’est-ce qui, là-dedans, relève réellement d’un sous-genre établi, ou au contraire d’une simple étiquette marketing, qu’elle soit propre à un seul éditeur ou utilisée par les acteurs majeurs de l’édition, qu’elle soit anglo-saxonne ou française ? Qu’est-ce qui différencie un livre classé dans un sous-genre d’un autre juste affublé d’une étiquette ? C’est à ce genre de questions que je vous propose aujourd’hui de réfléchir, dans ce nouvel article de la série consacrée à la taxonomie des littératures de l’imaginaire.

Je vous rappelle que comme chaque article de cette série, celui-ci reflète ma conception personnelle de la taxonomie de la SFFF, et ne correspondra donc pas forcément à celles que vous pouvez trouver par ailleurs sur le net ou dans des ouvrages spécialisés. Lire la suite

Comprendre les genres et sous-genres des littératures de l’imaginaire : hors-série n°3 – Silkpunk, Arcanepunk et LitRPG

44

ApophisJe réactive (provisoirement), avec cet article, la série destinée à vous aider à mieux comprendre les littératures de l’imaginaire, afin de vous parler de trois sous-genres en pleine émergence ou ré-émergence, le Silkpunk, l’Arcanepunk et la LitRPG. En effet, comme je vous l’ai expliqué lorsque j’ai mis ce concept en pause, de nouvelles subdivisions taxonomiques émergent sans cesse, et certains courants jusque là tout à fait mineurs sont susceptibles de gagner en importance ou en notoriété. Il est donc probable que des hors-séries de ce type vous soient proposés régulièrement, ainsi que des mises à jour des articles existants.

Les trois sous-genres dont je vais vous parler aujourd’hui sont extrêmement différents : deux d’entre eux rassemblent des œuvres novatrices et / ou émanant d’écrivains au statut ou au potentiel reconnu, tandis que le troisième subit un nombre faramineux de critiques; deux sont d’émergence récente, tandis que le troisième n’est qu’une demi-nouveauté; enfin, si l’un est, à mon avis, appelé à se développer, un autre va vivoter (sauf grosse surprise), tandis que le dernier va, à mon sens, rapidement devenir encore plus anecdotique qu’il ne l’est déjà.  Lire la suite

Comprendre les genres et sous-genres des littératures de l’imaginaire : partie 9 – Sous-genres de l’Uchronie

39

ApophisAvec cet article, nous mettons un terme (sans doute provisoire, vu que de nouveaux sous-genres émergent régulièrement) à notre exploration des genres et sous-genres de la SFFF. Mais l’aventure va continuer, d’une certaine façon, puisque très prochainement, je vous proposerai une nouvelle série d’articles de fond :  The A(pophis)-Files – Dossiers sur les thématiques et éléments emblématiques de la SFFF.

Mais revenons à nos moutons : nous allons examiner aujourd’hui les sous-genres (ou variantes) de l’Uchronie, catégorie de romans qui examine ce qu’aurait pu être l’Histoire si elle avait pris un autre cours. Je vais également vous parler de l’Histoire secrète, qui se déroule dans notre propre monde mais révèle que ce qu’on vous enseigne en classe ne correspond pas aux événements réels, ainsi que d’autres genres liés d’une façon ou d’une autre à l’Uchronie (ou confondus avec elle).

Je vous rappelle que comme chaque article de cette série, celui-ci reflète ma conception personnelle de la taxonomie de la SFFF, et ne correspondra donc pas forcément à celles que vous pouvez trouver par ailleurs sur le net ou dans des ouvrages spécialisés.  Lire la suite

Comprendre les genres et sous-genres des littératures de l’imaginaire : partie 8 – Sous-genres mineurs de la SF

45

ApophisAprès avoir examiné dans l’article précédent les sous-genres majeurs de la Science-Fiction (SF), je vous propose maintenant une sélection (et j’insiste sur ce terme) de ses sous-genres mineurs. Il n’est évidemment pas question d’examiner chacun d’entre eux, car il y en a des dizaines et car il n’est pratiquement pas une année ou même un mois sans qu’une nouvelle sous-classification émerge (ou une variante / redéfinition de la classification précédente…) chez les spécialistes.

Je vous rappelle que comme chaque article de cette série, celui-ci reflète ma conception personnelle de la taxonomie de la SFFF, et ne correspondra donc pas forcément à celles que vous pouvez trouver par ailleurs sur le net ou dans des ouvrages spécialisés. Lire la suite

Comprendre les genres et sous-genres des littératures de l’imaginaire : partie 7 – Sous-genres majeurs de la SF

81

ApophisComme la Fantasy, la Science-Fiction (SF) est divisée en nombreux sous-genres, et ici aussi, il y a des différences de conception entre les divers spécialistes qui ont essayé d’établir une taxonomie, ainsi qu’entre Français et Anglo-Saxons (qui mettent par exemple l’Uchronie, l’Anticipation et le Steampunk dans le même sac que la SF, ce que je ne fais personnellement pas). J’ai choisi le système qui me paraissait le plus simple et direct, c’est-à-dire celui qui consiste à subdiviser le genre en sous-catégories basées sur les thématiques abordées / le but recherché (divertissement, réflexion, ou les deux à la fois), l’emphase mise (ou non) sur les sciences « dures » ou les sciences sociales, l’ampleur spatiale et temporelle couverte (du futur proche au plus lointain, de la seule Terre à la galaxie entière, voire l’univers -ou même plusieurs !-) et la complexité de l’écriture / de la psychologie des personnages / le réalisme de l’univers / la noirceur du ton.

Je vous rappelle que comme chaque article de cette série, celui-ci reflète ma conception personnelle de la taxonomie de la SFFF, et ne correspondra donc pas forcément à celles que vous pouvez trouver par ailleurs sur le net ou dans des ouvrages spécialisés. Comme celle des sous-genres majeurs de la Fantasy, elle a été établie en tenant compte à la fois de l’importance du sous-genre en question dans l’histoire de la SF, du nombre de livres, de cycles ou d’auteur(e)s marquant(e)s généré(e)s, ainsi (il faut bien de le dire) que du succès commercial associé à ce style de romans. Et comme pour cet article, je vous conseille de lire les rubriques dans l’ordre, tant un sous-genre donné peut avoir été conçu en réaction à un autre, d’émergence antérieure. Lire la suite

Comprendre les genres et sous-genres des littératures de l’imaginaire : partie 6 – Genres et sous-genres en -punk

41

ApophisSi vous lisez de la SFFF, il est quasiment certain que vous avez déjà entendu parler de termes comme Cyberpunk ou le très populaire en France ces dernières années Steampunk. Pour autant, vous ne connaissez peut-être pas forcément la signification du -punk, l’historique de ces genres ou sous-genres ou le fait qu’ils ont donné naissance à une galaxie de dérivés. Cet article a pour vocation de vous expliquer tout cela, avant de passer à un très gros morceau dans le suivant : la description des sous-genres majeurs de la Science-Fiction.

Je vous rappelle que comme chaque article de cette série, celui-ci reflète ma conception personnelle de la taxonomie de la SFFF, et ne correspondra donc pas forcément à celles que vous pouvez trouver par ailleurs sur le net ou dans des ouvrages spécialisés. Lire la suite

Comprendre les genres et sous-genres des littératures de l’imaginaire : partie 5 – Autres sous-genres de la Fantasy

60

ApophisAvant de nous attaquer à d’autres genres des littératures de l’imaginaire, nous allons finir notre exploration des sous-genres de la Fantasy avec ceux qui ne peuvent être considérés ni comme majeurs (tel que j’ai défini ce terme), ni comme en développement rapide et massif, ni comme constituant probablement les fondamentaux de la Fantasy de demain. Il n’est évidemment pas question d’examiner chacun d’entre eux, car il y en a des dizaines et car il n’est pratiquement pas une année ou même un mois sans qu’une nouvelle sous-classification émerge (ou une variante / redéfinition de la classification précédente…) chez les spécialistes. Je vais juste examiner certains sous-genres intéressants, émergents ou ayant / ayant eu une certaine importance dans l’histoire du genre.  Lire la suite

Comprendre les genres et sous-genres des littératures de l’imaginaire : partie 4 – La Fantasy de demain

59

ApophisDans ce nouvel article de cette série consacrée à la taxonomie des littératures de l’imaginaire, nous allons essayer de voir quels peuvent être les sous-genres de la Fantasy « de demain ». Sous ce terme, je vais regrouper deux choses différentes : d’abord, les sous-genres qui peuvent renverser la table et établir de nouveaux standards qui remiseront les catégories historiques (High Fantasy, etc) au rang de dinosaures, ringards et en voie de disparition; ensuite, les sous-genres pour l’instant relativement mineurs (ou d’émergence très récente et toujours en développement), qui pourraient bien devenir les sous-genres majeurs de la Fantasy des années 2020 et plus. Comme nous le verrons, l’un n’implique pas forcément l’autre : la Fantasy criminelle, par exemple, ne révolutionne en rien le genre, mais de plus en plus de livres relèvent pourtant de cette catégorie, à tel point d’ailleurs qu’elle commence à saturer certains lecteurs !  Lire la suite