Dans la spirale uchronique : Pharsale, 48 av. J.-C.

30

Je l’ai précisé à plusieurs reprises, l’Uchronie est mon deuxième genre préféré en SFFF, après la SF mais devant la Fantasy. La façon dont les choses auraient pu, voire, dans certains cas, se passer me fascine totalement (j’invite les anglophones parmi vous à lire les deux essais What If ?, qui vous démontreront que l’existence d’USA indépendants de la couronne Anglaise relève d’une série de « miracles » météorologiques totalement improbables, ce qui fait qu’en toute logique, l’Amérique du Nord aurait dû rester anglaise, en tout cas plus longtemps qu’elle ne l’a été). C’est pour cela que j’ai introduit dans une de mes séries d’articles, l’Apophis Box, un contenu appelé Graine d’Irréalité, qui est essentiellement l’amorce de l’idée d’une uchronie (bien que dans certains cas, elle puisse aussi être explorée dans une Fantasy à monde secondaire ou un univers simulé / virtuel / artificiel de SF, par exemple).

Comme son nom le suggère, ce contenu n’avait toutefois pas vocation à être développé au-delà de quelques paragraphes : je présente un événement qui aurait pu avoir de tout autres conséquences, une civilisation oubliée qui aurait pu se développer bien plus ou bien plus longtemps qu’elle ne l’a fait dans l’Histoire réelle, et ainsi de suite, mais je n’ai pas pour objectif d’en examiner longuement les caractéristiques ou les conséquences possibles. C’est une façon de dire qu’en Uchronie, ce sont les mêmes événements / civilisations qui sont exploités dans la très grande majorité des livres ou recueils relevant de ce genre littéraire, et qu’il y a autre chose que la survie du Reich, de la Confédération ou de l’Empire Romain jusqu’à nos jours, que des effets plus mortels de l’épidémie de Peste du quatorzième siècle ou de résultats différents de l’aventure Napoléonienne à exploiter. Charge, ensuite, à vous lecteurs, de dénicher des uchronies plus originales, ou bien aux auteur(e)s qui fréquentent ce blog de développer les pistes que je vous donne pour en faire des romans. 

Ceci étant posé, Graine d’Irréalité me pose deux contraintes : premièrement, il faut faire original (donc si j’ai envie de parler d’uchronies romaines, par exemple, ça ne cadre pas avec le concept), et deuxièmement, il faut faire court (parce que c’est le point fondamental du concept et que de toute façon, il y a deux autres types de contenus dans une Apophis Box, et que si elle devient trop grosse, elle va devenir illisible pour les aponautes). Et vu que que 1/ j’ai envie en ce moment de parler d’uchronies romaines (spécifiquement centrées sur l’Afrique, le Moyen-Orient et la péninsule Ibérique) et que 2/ il faudra développer plus longuement que les deux paragraphes (ou quasiment) de Graine d’Irréalité, il me fallait créer un nouveau concept d’article, séparé de l’Apophis Box, pour parler d’une façon satisfaisante de mes idées ou réflexions. Lire la suite

Dans un monde parallèle, ce sont des UHL, mais ici…

17

Normalement, si vous fréquentez ces lieux, vous connaissez la collection Une heure-lumière du Bélial’, lancée en 2016 et qui, dans le sillage de son incontestable succès commercial et critique, a impulsé un engouement inédit pour le format court dans une bonne partie de l’édition SFFF française. Ladite collection rassemble des textes primés et plus généralement de très grande qualité, au format novella selon la nomenclature des prix littéraires anglo-saxons (donc entre 100 et 200 K signes, espaces comprises). Toutefois, parce qu’ils sont sortis avant la création d’UHL chez d’autres éditeurs, ou parce qu’ils sont sortis après mais n’ont pas su retenir l’attention ou satisfaire aux critères du Bélial’, certains textes, qui auraient pu, voire parfois, à mon sens, en faire partie, n’y ont pas été inclus. Si, dans certains cas, la chose pourrait hypothétiquement se faire (je n’ai pas d’infos allant dans ce sens, je m’empresse de le préciser), si les droits devenaient disponibles, dans d’autres, ces UHL hypothétiques relèveront à jamais du domaine du « Et si… » et des mondes parallèles ou uchroniques (ce qui n’est pas tout à fait la même chose).

Rien ne m’empêche, cependant, de vous en dresser une liste (on pourrait y inclure d’autres textes, évidemment), d’où j’ai retiré un nom puisque d’après ce qui m’a été dit, celui-là sera publié à un moment ou un autre. Elle pourra servir à ceux qui ont lu tous les UHL (ou du moins tous ceux dont le résumé ou les critiques disponibles les séduisaient) et / ou qui n’ont pas été convaincus par les ersatz de la collection lancés par la concurrence et qui cherchent des courts romans, rapides à lire mais de qualité et ambitieux, par exemple sur la plage (c’est de saison).

Metallica, s’inspirant de Lovecraft, chanta jadis « The Thing that should not be » : découvrez avec moi « The OLH (One Light-Hour) that should have been » ! (et non, on ne pourra pas dire : « Pas de Robert Charles Wilson : liste nulle », puisque ce bon vieux Robert est cité -ma rouerie est sans limite, MOUAHAHA). Lire la suite

Apophis Box – Juin 2022

15

apophis_box_1L’Apophis Box est une série d’articles… n’ayant pas de concept. Enfin presque. Bâtie sur le modèle des « box » cadeau, vous y trouverez à chaque fois trois contenus / sujets en rapport avec la SFFF, qui peuvent être identiques ou différents entre eux, et qui peuvent être identiques ou différents de ceux abordés dans la box du mois précédent. Pas de règle, pas de contraintes, mais l’envie de créer du plaisir, voire un peu d’excitation, à l’idée de découvrir le contenu de la nouvelle Box. Celle-ci est dévoilée au mitan du mois. Le but étant aussi de me permettre de publier des contenus trop brefs pour faire l’objet d’un des types d’articles habituellement proposés sur ce blog ou dérogeant à sa ligne éditoriale standard, et bien sûr de pouvoir réagir à une actualité, à un débat, sans être contraint par un concept rigide.

Vous pouvez retrouver les Apophis Box précédentes via ce tag. Lire la suite

Apophis Box – Mai 2022

10

apophis_box_1L’Apophis Box est une série d’articles… n’ayant pas de concept. Enfin presque. Bâtie sur le modèle des « box » cadeau, vous y trouverez à chaque fois trois contenus / sujets en rapport avec la SFFF, qui peuvent être identiques ou différents entre eux, et qui peuvent être identiques ou différents de ceux abordés dans la box du mois précédent. Pas de règle, pas de contraintes, mais l’envie de créer du plaisir, voire un peu d’excitation, à l’idée de découvrir le contenu de la nouvelle Box. Celle-ci est dévoilée au mitan du mois. Le but étant aussi de me permettre de publier des contenus trop brefs pour faire l’objet d’un des types d’articles habituellement proposés sur ce blog ou dérogeant à sa ligne éditoriale standard, et bien sûr de pouvoir réagir à une actualité, à un débat, sans être contraint par un concept rigide.

Vous pouvez retrouver les Apophis Box précédentes via ce tag. Lire la suite

Apophis Box – Avril 2022

19

apophis_box_1L’Apophis Box est une série d’articles… n’ayant pas de concept. Enfin presque. Bâtie sur le modèle des « box » cadeau, vous y trouverez à chaque fois trois contenus / sujets en rapport avec la SFFF, qui peuvent être identiques ou différents entre eux, et qui peuvent être identiques ou différents de ceux abordés dans la box du mois précédent. Pas de règle, pas de contraintes, mais l’envie de créer du plaisir, voire un peu d’excitation, à l’idée de découvrir le contenu de la nouvelle Box. Celle-ci est dévoilée au mitan du mois. Le but étant aussi de me permettre de publier des contenus trop brefs pour faire l’objet d’un des types d’articles habituellement proposés sur ce blog ou dérogeant à sa ligne éditoriale standard, et bien sûr de pouvoir réagir à une actualité, à un débat, sans être contraint par un concept rigide.

Vous pouvez retrouver les Apophis Box précédentes via ce tag. Lire la suite

Apophis Box – Mars 2022

16

apophis_box_1L’Apophis Box est une série d’articles… n’ayant pas de concept. Enfin presque. Bâtie sur le modèle des « box » cadeau, vous y trouverez à chaque fois trois contenus / sujets en rapport avec la SFFF, qui peuvent être identiques ou différents entre eux, et qui peuvent être identiques ou différents de ceux abordés dans la box du mois précédent. Pas de règle, pas de contraintes, mais l’envie de créer du plaisir, voire un peu d’excitation, à l’idée de découvrir le contenu de la nouvelle Box. Celle-ci est dévoilée au mitan du mois. Le but étant aussi de me permettre de publier des contenus trop brefs pour faire l’objet d’un des types d’articles habituellement proposés sur ce blog ou dérogeant à sa ligne éditoriale standard, et bien sûr de pouvoir réagir à une actualité, à un débat, sans être contraint par un concept rigide.

Vous pouvez retrouver les Apophis Box précédentes via ce tag. Lire la suite

Panthéon Apophien – Hors-série – BD

43

cropped-apophis-ra_symbolD’habitude, dans la série d’articles « Panthéon Apophien », je vous parle des romans « cultes » d’Apophis lus avant l’ouverture du blog, c’est-à-dire de ceux qui ont participé à la construction de mon identité d’amateur de SFFF. Mais quand on y réfléchit, celle-ci s’est aussi nourrie de tout un tas d’autres éléments, comme (dans l’ordre chronologique) de films / séries, de comics, de livres dont vous êtes le héros / Jeux de rôle et, bien entendu, de BD. Aujourd’hui, je vais donc vous présenter les trois sagas qui ont été les plus importantes dans ce parcours lors de mon enfance et de mon adolescence (si le sujet vous intéresse, je pourrai, à l’avenir, faire un second épisode vous parlant des trois séries de BD les plus emblématiques de mes années d’étudiant ; n’hésitez pas à vous exprimer sur le sujet en commentaires).

Vous pouvez retrouver les articles « normaux » du Panthéon apophien sous ce tag ou sur cette page. Les romans cultes d’Apophis, pré- ou post-2016, sont listés sous cet autre tag. Les critiques de BD sont réunies sous celui-ci. Lire la suite

Apophis Box – Février 2022

35

apophis_box_1L’Apophis Box est une série d’articles… n’ayant pas de concept. Enfin presque. Bâtie sur le modèle des « box » cadeau, vous y trouverez à chaque fois trois contenus / sujets en rapport avec la SFFF, qui peuvent être identiques ou différents entre eux, et qui peuvent être identiques ou différents de ceux abordés dans la box du mois précédent. Pas de règle, pas de contraintes, mais l’envie de créer du plaisir, voire un peu d’excitation, à l’idée de découvrir le contenu de la nouvelle Box. Celle-ci est dévoilée au mitan du mois. Le but étant aussi de me permettre de publier des contenus trop brefs pour faire l’objet d’un des types d’articles habituellement proposés sur ce blog ou dérogeant à sa ligne éditoriale standard, et bien sûr de pouvoir réagir à une actualité, à un débat, sans être contraint par un concept rigide.

Vous pouvez retrouver les Apophis Box précédentes via ce tag. Lire la suite

Apophis Box – Janvier 2022

48

apophis_box_1L’Apophis Box est une série d’articles… n’ayant pas de concept. Enfin presque. Bâtie sur le modèle des « box » cadeau, vous y trouverez à chaque fois trois contenus / sujets en rapport avec la SFFF, qui peuvent être identiques ou différents entre eux, et qui peuvent être identiques ou différents de ceux abordés dans la box du mois précédent. Pas de règle, pas de contraintes, mais l’envie de créer du plaisir, voire un peu d’excitation, à l’idée de découvrir le contenu de la nouvelle Box. Celle-ci est dévoilée au mitan du mois. Le but étant aussi de me permettre de publier des contenus trop brefs pour faire l’objet d’un des types d’articles habituellement proposés sur ce blog ou dérogeant à sa ligne éditoriale standard, et bien sûr de pouvoir réagir à une actualité, à un débat, sans être contraint par un concept rigide.

Vous pouvez retrouver les Apophis Box précédentes via ce tag. Lire la suite

Panthéon Apophien – épisode 8

34

cropped-apophis-ra_symbolSur ce blog, certains romans sont distingués par un tag prestigieux (si, si) : (roman) culte d’Apophis, qui représente une combinaison de coup de cœur hautement subjectif et surtout de ce que je pense être, objectivement, le meilleur de ce que les littératures de l’imaginaire ont à offrir. À la base, le tag a été attribué aux livres lus après la fondation du Culte, le 5 janvier 2016. Mais au fil des années, certains aponautes m’ont posé la question : et donc, quels sont les (romans) cultes d’Apophis lus avant cette date ? Eh bien la série dont fait partie le présent article, Panthéon Apophien, a précisément pour but de vous parler des cultes avant le Culte, entre 1985 et fin 2015. Chaque article vous présentera trois romans ou cycles, retraçant également en parallèle de façon plus ou moins chronologique (c’est loin, tout ça…) ce qu’a été mon parcours personnel de lecteur de SFFF et mon état d’esprit de l’époque.

Vous pouvez retrouver tous les autres articles de cette série sous ce tag ou sur cette page. Les romans cultes d’Apophis, pré- ou post-2016, sont listés sous cet autre tag. Lire la suite