The siege of Tilpur – Brian McClellan

Commentaires 4 Par défaut

Les aventures du sergent Tamas, 19 ans

siege_of_tilpurThe siege of Tilpur est une nouvelle d’une trentaine de pages s’inscrivant dans le cycle des Poudremages de Brian McClellan. Initialement uniquement disponible dans l’anthologie Unbound parue en décembre 2015, elle est désormais mise à la disposition des lecteurs individuellement. De plus, pendant les deuxième et troisième semaines de Novembre, elle est disponible gratuitement via le site de l’auteur (dans une archive .zip contenant trois formats de fichiers différents, epub, pdf et mobi). Signalons aussi que l’inscription à la newsletter publiée par l’auteur vous donne droit à un exemplaire tout aussi gratuit de la nouvelle Murder at the Kinnen Hotel.

Nous suivons Tamas, 19 ans seulement mais déjà sergent, pendant une des guerres dans le désert de Gurla. Dans la chronologie interne de cet univers, c’est donc le texte le plus ancien, puisqu’il se déroule forcément avant Servant of the crown (où Tamas est Major), qui lui-même se passe 35 ans avant La promesse du sang. Son groupe de combat de 9 hommes et lui font partie des troupes qui doivent monter à l’assaut d’un fort ennemi, Tilpur, si bien défendu, par des soldats, des canons et de la sorcellerie, qu’il s’est révélé imprenable malgré quatre tentatives par trois nations différentes. Et comme souvent dans le cycle, du moins avant la Révolution imposée par Tamas, ce sont les officiers supérieurs, des incompétents qui ne doivent leur position qu’à leurs titres de noblesse, qui posent presque plus de problèmes que l’adversaire du moment ! 

Le jeune Tamas est bien énervé, à la fois par la conduite idiote du siège par le Général en charge, Seske, par son statut de roturier et de poudremage qui limite le grade qu’il pourra, à terme, atteindre, et par le fait que ses supérieurs le brident alors qu’il sait qu’avec ses pouvoirs et son sens tactique, il pourrait mener à bien une percée. Ce qui lui vaudrait une promotion au rang de sergent-chef, qu’il convoite avidement. Et lorsque la rumeur prétend que le commandement a décidé d’abandonner le siège, Tamas, qui refuse de rester à son grade actuel une année de plus, propose à Seske un raid audacieux destiné à limer les crocs et les griffes du lion du désert ! Lui et quatre soldats courageux vont alors lancer l’attaque de la dernière chance…

C’est un très bon texte, à la fois haletant, plein de tension et posant, une fois de plus, un des jalons expliquant le comportement de Tamas un peu avant le début de La promesse du sang.

Signalons que comme pour les autres nouvelles se déroulant dans l’univers des Poudremages, les bases de la magie sont rappelées ou expliquées aux néophytes de façon très efficace. Ce texte peut donc se lire sans rien savoir du reste du cycle (l’ambiance Napoléonienne est très vite posée).

Niveau d’anglais : globalement facile, quelques termes militaires spécifiques à connaître (Hope’s end, par exemple).

Probabilité de traduction : négligeable.

 

4 réflexions sur “The siege of Tilpur – Brian McClellan

    • Ma précision sur l’ambiance Napoléonienne est surtout destinée à ceux qui ne connaissent pas la Flintlock Fantasy 😉 Mais oui, l’ambiance est géniale dans cette nouvelle, car pleine de tension.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s