Chaperon – Laurent Genefort

Bluffant ! 

chaperon_manchuChaperon est une courte nouvelle disponible dans l’anthologie 2014 des Utopiales ou dans le numéro 482 (de juillet 2010) du magazine Ciel & Espace. C’est d’ailleurs en parcourant ma collection de ce dernier que je suis retombé dessus. Signalons que s’il ne publie évidemment pas de nouvelles de SF avec régularité (c’est un magazine d’astronomie, à la base, pas dédié aux littératures de l’imaginaire, bien que ses colonnes leur témoignent souvent une profonde sympathie), on en trouve pourtant de temps en temps une dedans, dans l’écrasante majorité des cas d’excellente qualité. On remarquera au passage que dans ce même numéro 482, se trouve une interview de David Brin relative à ses positions (similaires à celles de Stephen Hawking) opposées à l’émission de signaux radio vers l’espace (rétrospectivement, dans une perspective très Cixin Liu-ienne, si on me pardonne ce néologisme barbare).

Mais revenons au texte, signé Laurent Genefort, et qui s’étend sur à peine cinq pages du magazine (illustrées avec son brio habituel par Manchu, collaborateur régulier de C&E). Eh bien croyez-le ou non, mais sur un volume aussi réduit, l’auteur se débrouille pour caser une histoire passionnante et un sense of wonder qui rivalise avec celui des plus grands, de Liu à Rajaniemi, d’Egan à Watts ! (profitez-en bien, hein, vous ne me verrez pas souvent encenser de la SF française…). Avec un concept central rappelant Robert J. Sawyer (et je n’en dirai pas plus). 

L’action se déroule dans une galaxie qui est peut-être la nôtre, et peut-être pas, et à une époque sans importance. Un archéologue d’une des espèces les plus répandues de la civilisation galactique remarque une bizarrerie dans le destin de certaines civilisations multi-planétaires : elles semblent être sauvées d’une destruction imminente due à des phénomènes de nature astronomique par une force mystérieuse. Quelle est-elle ? Et pourquoi les espèces monoplanétaires sont-elles, en revanche, vouées à la destruction ? La réponse, qui nécessitera une longue période pour être trouvée, ainsi que la coopération de plusieurs races extraterrestres, est grandiose, tout simplement. Notre Laurent Genefort national a livré un texte très dense, Hard SF mais compréhensible par tous, et surtout bluffant sur le plan de la nature du Chaperon et de ce qu’elle implique, que ce soit dans le passé ou le futur. On regrettera juste, en étant tatillon, que le titre de la nouvelle gâche une partie de l’impact d’une des révélations, car en disant trop, à mon avis. Mais quoi qu’il en soit, voilà le genre de texte sur lequel j’aimerais tomber un peu plus souvent les rares fois où je m’aventure dans la SF francophone. Peut-être d’ailleurs que si c’était le cas, j’en lirais plus !

Bref, si vous avez le numéro de C&E en question ou l’anthologie 2014 des Utopiales en stock, lisez ou relisez Chaperon, vous ne le regretterez pas !

***

Retour à la page d’accueil

10 réflexions sur “Chaperon – Laurent Genefort

  1. Lorsque j’ai vu Apophis – Genefort et Bluffant dans mon lecteur de flux, j’ai failli renverser ma bière ! Vu tout le mal que tu en dis, je vais tenter de débusquer ce texte. En plus je suis en plein dans Le problème à trois corps.
    HS : En passant, j’ai lu Citoyen+ et je partage ton enthousiasme sur cette nouvelle

    Aimé par 1 personne

  2. Tout comme le chien, j’ai relu deux fois pour être sur qu’on parlait du même auteur…
    Du coup je suis curieux de lire ce texte, même si je ne sais pas où je vais le trouver.

    Sinon j’ai commencé à lire le roman d’Audrey Pleynet et j’ai abandonné au bout de 100 pages, trop bavard et plus thriller que SF… Dommage !

    Aimé par 1 personne

  3. J’ai lu cette nouvelle et ne m’en souviens malheureusement plus mais je suis rarement déçue par Laurent Genefort, il est plus que probable que je l’ai trouvée bien, voire très bien après lecture.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s