Tag – 12 livres à lire en 2017

Commentaires 26 Par défaut

Eye_of_ApophisBon, bon, je me suis fait taguer par un Lutin et une poétesse, donc comme je suis poli et sympaaaaaaa, je vais répondre. Comme à mon habitude, je ne nomine personne (chacun est libre de reprendre -ou pas- ce tag à sa convenance), et je fais ça à ma sauce : le concept initial, chez la puce à l’oreille, impliquait les livres PKJ (Pocket jeunesse) les plus attendus, moi je laisse tomber le Pocket (en grande partie) et le jeunesse pour vous donner, dans chaque catégorie, le roman que j’attends avec le plus d’impatience en 2017. Etant donné que ce blog est spécifiquement consacré à la SFFF, je me concentre donc uniquement sur des livres relevant des littératures de l’imaginaire. 

Le livre le plus attendu en 2017

Ex aequo, Le regard de Ken Liu et Une nuit sans étoiles de Peter Hamilton. Le premier parce c’est un Ken Liu, tout simplement, et le second parce que d’une part Hamilton est un de mes auteurs favoris depuis le début du siècle (je l’ai lu pour la première fois quelque chose comme le 2 janvier 2000 !), et parce que ce tome 2 fait suite à l’incroyable cliffhanger de la fin de L’abîme au-delà des rêves.

Un livre de votre pile à lire que vous voulez absolument lire cette année

The broken god, de David Zindell (suite du fabuleux Inexistence). Le roman précédent du cycle m’avait bluffé, et même si celui-ci est seulement à moitié aussi bon, il va écraser toute concurrence, une main attachée dans le dos. On peut juste regretter que étant donné que la VF a quasiment disparu de la circulation, on soit obligé de lire en VO (sachant que cet auteur est plutôt costaud en anglais).

Un roman Pocket

Chez Pocket, pas grand-chose à priori, mais par contre, chez Fleuve éditions (c’est le même groupe), plus de choses intéressantes, notamment beaucoup de cette « Fantasy exotique » dont je vais vous reparler en détails dans le prochain article de cette série : vous n’avez que l’embarras du choix, entre la Fantasy arabisante de Jean-Louis Fetjane, le Weird West de Michel Robert ou le roman d’Amish Tripathi, cette si rare et si précieuse Fantasy Hindoue.

Un livre d’un auteur que vous aimez beaucoup

Cérès et Vesta, par Greg Egan. L’australien est un auteur que je respecte beaucoup, et je suis toujours heureux de voir une partie de son oeuvre mise à la disposition du lecteur français non-anglophone. C’est en général une lecture très hautement exigeante, mais extrêmement gratifiante !

Un livre d’un auteur que vous n’avez jamais lu auparavant

Crashing Heaven, par Al Robertson. Une SF de très haute volée, d’après les retours sur la VO, que j’étais d’ailleurs à deux doigts de lire avant d’apprendre in extremis la sortie de la VF.

Un livre que vous êtes sûr d’aimer

Aux comptoirs du cosmos, par Poul Anderson. Parce que j’adore cet auteur, le héros de ce cycle, et que j’ai vraiment beaucoup aimé le tome 1.

Le livre qui vous intrigue le plus

Les seigneurs de Bohen, par Estelle Faye. J’avoue que le marketing me laisse assez perplexe : Glen Cook et Joe Abercrombie à la française, vraiment ? Autant dire que je suis intrigué, dans le sens « j’ai le couteau entre les dents et ce livre a intérêt à tenir ses promesses ». Faute de quoi vous aurez droit à une de ces critiques « humoristiques » (sauf pour l’auteur) que certains d’entre vous aiment tant.

Une suite de série

La suite du Problème à trois corps, qui doit sortir en octobre. Surtout que maintenant que les enjeux sont clairement posés, ce tome 2 risque fort d’être quatre fois meilleur que son prédécesseur.

Une fin de série

Sans hésitation Le crépuscule des dieux, de Stéphane Przybylski. J’ai vraiment hâte de voir la fin de ce cycle exceptionnel !

Un livre que vous avez envie de lire mais dont vous ne savez presque rien

Pornarina, par Raphaël Eymery : la seule chose que j’en sais est qu’il s’agit d’une fantasy macabre, avec des serial killers féminins. Mais c’est plus qu’assez pour aiguiser mon appétit !

Un livre d’un auteur de votre nationalité

Sénéchal, de Gregory Da Rosa. Très attendu par beaucoup de monde, ce livre bénéficie de retours plutôt encourageants de la part de ses beta-lecteurs.

Un livre avec une narration proposant des points de vue multiples

Euh… Sans doute, dans mes lectures 2017, L’Oeil Brisé, de Brent Weeks. J’avoue que je n’en sais pas assez sur la plupart des sorties 2017 pour savoir s’il s’agit d’un roman choral ou pas.

 

26 réflexions sur “Tag – 12 livres à lire en 2017

  1. Très chouette programme! On en a quelques uns en commun comme la suite de la tétralogie de de Stéphane Przybylski ( tu sais quand il doit sortir d’ailleurs?) et le roman d’Estelle Faye. J’aime bien ce TAG il permet de découvrir de nouveaux livres.

    Aimé par 1 personne

    • Merci 🙂

      Il sort en septembre. Et je pense que nous serons très nombreux à lire le roman d’Estelle Faye, les uns parce qu’ils apprécient l’autrice, les autres parce qu’ils sont adeptes de Dark Fantasy / de Cook / d’Abercrombie et qu’ils sont curieux de voir si le marketing correspond effectivement à la réalité.

      Aimé par 1 personne

      • Merci pour l’info 🙂 . Je dois encore lire le tome 3 mais j’ai vraiment beaucoup aimé les 2 premiers alors que je ne suis pas fan des romans et films de guerre en général. Jusqu’à présent j’ai aimé (beaucoup) tous les romans et nouvelles d’Estelle Faye que j’ai lu et j’attends énormément son prochain. Elle change souvent de registre c’est impressionnant.

        Aimé par 1 personne

  2. Coucou,
    J’aime beaucoup le programme des poches, le Michel Robert du Cellendhyl de Cortavar que j’adore ????
    Pornarina est en VF ? Sorti ? j’ai tenté de le mettre dans ma wish sur LA et Booknode mais ce livre est inconnu au bataillon snif il a l’air tellement cool 😦

    Aimé par 1 personne

  3. YES!
    Tu as répondu! C’est cool!

    C’est vrai qu’il y a ton programme de lecture, mais je me demandais lesquels tu attendais le plus. C’est chose faite désormais. 🙂
    Alors, il y a des critiques que j’attends avec impatience et/ou curiosité.
    David Zindell est introuvable en français, j’ai récupéré la version VO, mais j’hésite encore à m’y lancer. Ta critique sera donc attendu avec impatience, au moins je saurai s’il est digeste en VO. Il y a le Faye dont j’entends beaucoup parler… Et toutes les autres aussi!

    Et un triple YES, mon idole est en finale!

    Aimé par 2 people

    • Renaud (qui intervient parfois sur le blog) a lu Zindell en VO, c’est assez costaud apparemment.

      Concernant le tennis : d’un côté, je suis content de voir le Maître en finale (le suant de Manacor, par contre… Mais bon il faut passer Dimitrov d’abord). D’un autre côté, ce Nadal-Federer qui se profile est, quelque part, un peu désolant en 2017 (et je ne parle pas du Williams / Williams, 35 et 36 piges…). Moi, franchement, je préférerais voir des finales avec Wawrinka, Raonic, Del Potro, Cilic, Jo-Wilfried, etc, enfin tu vois l’idée quoi. Et j’ai vraiment hâte de voir les Zverev, Thiem et compagnie. Parce que franchement, j’en ai marre de voir toujours les 4 mêmes têtes en finale de tout et n’importe quoi depuis 12-15 ans. Et chez les filles, c’est pareil. Regarde juste à quel point les gens trouvent les tournois beaucoup plus intéressants dès que des mecs du Big Four se font éliminer à un stade précoce d’un Master 1000 ou d’un Grand Chelem, ça en dit long, je pense.

      Aimé par 1 personne

      • Ok pour le Zindell… j’attendrai ton retour.

        Pour le tennis, je suis à 95% sur ta longueur d’onde.. à une exception : le Maître peut être de toutes les finales, il a un tennis de rêve, alors je ne m’ennuie pas. Outre « l’habitude » de voir toujours les mêmes têtes, je trouve cela assez inquiètant ce qui se déroule à cet OA…
        J’ai de bons espoirs avec Thiem et Zverev pour l’avenir.

        Aimé par 1 personne

  4. Ah dis donc, je ne savais pas qu’il y avait une suite à Inexistence. Si elle est du même niveau, cela me semble être une lecture obligatoire. Et je confirme, Zindell est le roi du néologisme réfléchi, du coup il faut plutôt bien maîtriser l’anglais américain pour naviguer à travers ses écrits, mais le jeu des mots rend sa lecture absolument délicieuse car il y a une vraie poésie dans son écriture.

    Aimé par 1 personne

  5. Super! Merci Apophis de t’être prêté au jeu! C’est super sympa! Et merci aussi pour le qualificatif de « poétesse »! C’est adorable. Et bien, dis-moi, tu as un beau programme de lecture. Celui d’Estelle Faye me dit bien aussi.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s