Guide de lecture SFFF – Concept et point de départ

Commentaires 65 Par défaut

ApophisDepuis que ce blog existe, on me pose souvent la question, en commentaire des critiques, des articles ou par mail, de savoir quels sont les romans que je conseille dans tel ou tel genre ou sous-genre de la SFFF. Il est en réalité très difficile de répondre à une telle question : ce que je considère, moi, comme des romans indispensables sont le reflet de mes goûts et de presque trente-cinq ans d’expérience en SFFF, et nul ne dit que cela va convenir à quelqu’un qui a des attentes ou un bagage de lecture différents. Balancer x livres de référence en vrac et démerdez-vous avec ça me paraît également être hors de question, tant cela renseigne finalement peu le lecteur. L’idéal serait, bien sûr, de prendre un moment pour discuter, via le blog ou par mail, avec chaque personne en recherche de conseils, déterminant ainsi, de façon personnalisée, ce que je vais lui recommander ou pas. Mais malheureusement, une telle manière de procéder est très chronophage, et le temps est quelque chose dont je manque cruellement.

Ce qui me conduit donc au présent Guide de lecture : son but est de proposer quelque chose de plus personnalisé qu’une simple liste brute, tout en offrant une réponse une bonne fois pour toutes à n’importe quelle demande potentielle (ou quasiment) en matière de « qu’est-ce que je dois lire ? ». 

Concept

J’ai eu la chance, au collège et surtout au lycée, de fréquenter des collègues plus avancés que moi dans la découverte de la Fantasy (pour la SF, je me suis surtout fié aux conseils de Roland C. Wagner dans Casus Belli, puis j’ai suivi mon propre instinct, et pour le Fantastique, j’ai suivi une voie assez classique allant de Lovecraft à King ou Koontz) et qui ont su me diriger vers le meilleur, et seulement le meilleur. De plus, ils ne m’ont conseillé que des livres adaptés à un débutant, sans me lancer dans des bouquins ésotériques alors que je ne m’y connaissait encore que très peu. J’ai ainsi évité de choisir n’importe quoi, n’importe comment (seulement par rapport à la couverture, par exemple…), et j’ai lu d’emblée d’excellents romans : les cycles d’Elric et d’Hawkmoon, celui des Princes d’Ambre, etc. C’est ce genre de conseils que mon guide de la lecture de la SFFF a l’ambition de vous proposer : ne lire que ce qui représente le meilleur dans le genre ou sous-genre en question, d’une part, et savoir dans quel ordre lire les livres en question, pour une expérience optimale, allant du facile et du respectueux à la lettre des codes au plus ambitieux ou au plus exotique.

Voilà pour l’idée. Maintenant, passons au concept : concrètement, le guide va s’articuler autour d’une série de questions, qui va vous orienter vers différents articles de la même série, à l’intérieur desquels vous trouverez des conseils de lecture. Le présent article servira de point de départ, et sera donc enrichi dans le futur par des liens menant vers les divers articles au fur et à mesure de leur écriture. La première des questions est tout simplement : avez-vous déjà lu de la SFFF… tout court ? Si c’est le cas, vous pourrez passer à l’étape suivante, qui vous donnera des conseils de lecture sous-genre par sous-genre en matière de SF, de Fantasy, de Fantastique, d’Uchronie et de Steampunk. Si ce n’est pas le cas, après vous avoir expliqué les différences entre les genres, on vous guidera vers les livres idéaux soit pour débuter dans le genre concerné en général, soit pour affiner vos envies et débuter directement dans un sous-genre donné. Pour cette raison (et parce que le Culte s’adresse avant tout à des gens qui connaissent au moins un peu la SFFF), les articles destinés aux complets débutants seront écrits en dernier. Oui, je sais, ça peut paraître illogique, mais en fait non : il est bien plus pertinent de leur proposer un travail fini que des liens « à venir » qu’ils attendront des mois, voire des années (j’estime qu’il me faudra entre 3 et 6 ans pour terminer ce guide avec le niveau de détails que je veux lui donner).

Concrètement, histoire de guider chacun de la façon la plus efficace possible, je vais diviser les lecteurs en différents profils : en fonction du vôtre, vous saurez ce que vous devez lire et surtout dans quel ordre (cela me paraît être un point extrêmement important, trop souvent négligé dans les conseils de lecture) dans chaque sous-genre. Ces profils sont définis de la façon suivante :

Complet débutant : n’a jamais lu le moindre livre relevant des littératures de l’imaginaire.

Novice : A lu au moins un livre dans le genre / sous-genre concerné et sait donc un minimum de quoi ce dernier relève, et est capable d’expliquer (même grossièrement) les différences entre les différents genres de la SFFF et entre cette dernière et la littérature générale. Globalement, ce stade ne dépasse guère les livres médiatisés, soit parce que ce sont des ultra-classiques, soit parce qu’une série / un film en ont été tirés. Par exemple, sa connaissance de la Dark Fantasy / du Grimdark s’arrêtera au Trône de fer.

Amateur : a dépassé le stade précédent et a lu des cycles non médiatisés (je parle des médias généralistes) mais néanmoins fondamentaux dans le sous-genre ou genre concerné. Pour reprendre l’exemple précédent, cette personne aura lu Cook et Abercrombie en Dark Fantasy, au minimum. Son nombre total de lectures SFFF se compte au moins en dizaines et balaye plus de genres et sous-genres que le cas précédent, en général. L’écrasante majorité d’entre vous en est au moins à ce stade là, au minimum dans votre genre de prédilection.

Vétéran : Connaissance étendue de la SFFF en général et / ou d’un genre / sous-genre en particulier, dans lequel il peut même être considéré comme une référence à laquelle on demande conseil. A ce stade, ce type de lecteur n’est plus limité que par sa capacité à lire (ou pas) en anglais.

Expert : encore plus de lectures, encore plus de connaissances, notamment sur des romans / auteurs sortant vraiment des sentiers battus / très anciens / peu médiatisés même sur les plate-formes SFFF spécialisées. Vision globale et pointue d’au moins un genre, sinon de la SFFF dans son ensemble. Lecture en anglais presque automatique. A ce stade, un lecteur de SFFF n’est plus dépassé que par un pro (traducteur, directeur de collection, auteur, etc), dont c’est le métier de lire / écrire / traduire / critiquer de la SFFF.

Notez que quelqu’un peut avoir un niveau plus élevé dans un genre ou sous-genre donné que son niveau global de connaissances de la SFFF dans son ensemble : par exemple, on peut imaginer un « Vétéran » de la SFFF en général qui est par contre un « Expert » de la Hard-SF en particulier.

Précision très importante : le guide part du principe que vous voulez lire de la SFFF adulte, pas jeunesse, pas Young Adult. Vous ne trouverez donc que de façon exceptionnelle une quelconque mention à des romans relevant de ces classifications.

Concrètement, dans chaque genre ou sous-genre, chaque niveau de lecteur se verra proposer des livres dont la difficulté ou l' »exotisme » par rapport aux canons du genre concerné seront en rapport avec son expérience. Je m’explique : admettons que vous soyez un lecteur « Novice » (tel que précédemment défini) et que vous vouliez vous essayer à la Hard-SF. Dans ce cas, on va évidemment plus vous conseiller de lire Arthur C. Clarke que Greg Egan ! De même, on évitera de conseiller à un « complet débutant » de commencer la SF par Egan ou la Fantasy par un cycle en 8 volumes de 600 pages chacun ! L’esprit du guide est de donc de vous dire : vous en êtes là, voilà ce que vous pouvez lire sans avoir l’impression que vous n’avez pas le niveau, et plus globalement, si vous voulez lire des bouquins dans le sous-genre Z, voilà quel est l’ordre de lecture que je vous conseille. Car oui, il y en a un : prenez Hypérion de Dan Simmons, par exemple. Vous pourriez éventuellement commencer la SF par lui (tout est possible, après tout), mais vous passeriez à côté d’un million de références et d’hommages à l’intérieur, et finalement vous y perdriez. Et ce d’autant plus que pour un complet débutant, chaque livre est bon (il n’a tout simplement pas assez de points de comparaison pour juger les romans à leur juste valeur), ce qui fait que vous ne vous rendrez probablement pas compte, en commençant par lui, à quel point celui-ci est exceptionnel.

Je vais vous donner un exemple, ce sera plus parlant : sans entrer dans les détails (ce sera fait dans l’article qui lui sera consacré), voilà en gros le cheminement à avoir en, disons, Hard SF :

  • Complet débutant : éviter de commencer les littératures de l’imaginaire / la SF par ce sous-genre, ou se contenter d’Arthur C. Clarke.
  • Novice : Arthur C. Clarke, Poul Anderson (Tau Zero), Ben Bova, Nancy Kress, Évolution de Stephen Baxter, La sphère de Gregory Benford.
  • Amateur : David Brin (Existence), la plupart des autres livres de Stephen Baxter, Liu Cixin, Alastair Reynolds, Andy Weir, les Greg Egan les plus accessibles (Zendegi).
  • Vétéran : Peter Watts, Kim Stanley Robinson, le Greg Egan moyen, David Zindell (Inexistence), Hannu Rajaniemi, les Stephen Baxter les plus exigeants (Exultant par exemple).
  • Expert : les Greg Egan les plus ardus et / ou en VO (Schild’s Ladder par exemple).

Bien entendu, l’article détaillé vous donnera plus d’explications et de précisions (et plus d’auteurs et / ou de livres à lire pour chacun d’entre eux), ainsi qu’au moins un vague résumé de chaque bouquin (un peu comme dans l’œil d’Apophis, mais en plus court) et de ce qui fait son intérêt ou sa difficulté (ou son absence !). A la place de « la plupart des autres livres de Stephen Baxter », par exemple, vous aurez droit à une liste précise, ce qui précède n’ayant que valeur d’exemple rapide. Les conseils de lecture en français et en anglais seront séparés, et stratifiés par niveau de difficulté. Pour certains sous-genres, comme la Flintlock Fantasy, par exemple, où les traductions ou les livres émanant d’auteurs francophones sont clairement l’exception, c’est indispensable. Enfin, les particularités de chaque sous-genre seront prises en compte : par exemple, en Hard-SF, un livre peut mettre l’emphase sur le réalisme scientifique, une débauche de détails techniques, ou sur les deux à la fois. Là aussi, on tâchera de donner aux lecteurs une idée précise de ce qu’ils vont trouver dans chaque roman.

Le but est d’éviter qu’un complet débutant ou un novice n’en fasse qu’à sa tête et ne commence par un Egan ou un Rajaniemi auquel il ne comprendra rien et qui le dégoûtera du genre (ce serait dommage !). Mais attention : d’un autre côté, ce ne sont que des indications, pas les tables de la Loi. Ce n’est pas parce que vous n’avez pas trente ans de lectures SF derrière vous qu’après avoir lu des livres de niveau « Amateur », vous ne pouvez pas tenter directement des livres de niveau « Expert » sans passer par la case « Vétéran » d’abord. Il n’y a pas de généralités qui fonctionnent dans 100 % des cas, chaque profil de lecteur est unique et ce qui fonctionne pour la majorité peut ne pas fonctionner (dans un sens ou dans l’autre) pour vous. Si vous êtes un scientifique ou ingénieur de haut niveau (il y en a plein sur ce blog, de Kallisthène à Renaud), même sans jamais avoir lu de SFFF ou quasiment vous pouvez vous lancer directement dans le niveau « Expert » de la Hard SF, évidemment. A l’inverse, si vous n’avez jamais eu la moindre affinité avec la science, la technologie et l’ingénierie, même certains livres de niveau « Novice » peuvent vous paraître difficiles. Bref, c’est à vous de déterminer quand vous devez suivre la séquence, l’ordre de lecture que je vous conseille, et quand vous pouvez vous en dispenser.

Notez que dans certains cas, je ne vais conseiller de lire certains livres qu’à des lecteurs un minimum expérimentés, non pas parce qu’ils seraient ardus à lire ou parce qu’ils s’éloigneraient trop des codes du sous-genre concerné pour être recommandés à des débutants, mais parce que leur richesse intrinsèque ne pourra être pleinement saisie que par quelqu’un qui a un minimum de points de comparaison et de recul, d’expérience, dans le genre concerné. Je range les romans de Kim Stanley Robinson dans cette catégorie, par exemple : leur style, leur rythme, leur exhaustivité et leur longueur les rendent peu attractifs pour des Novices, voire des Amateurs, mais clairement, pour un dur et un tatoué de la Hard SF, c’est du caviar.

Point de départ

(cette partie de l’article sera complétée au fur et à mesure de l’avancée des articles thématiques).

Première question : avez-vous déjà lu de la SFFF ou pas ? Si non, allez à la section 1, si oui, à la section 2.

Section 1 : je veux découvrir la SFFF, je n’en ai jamais lu

Les littératures de l’imaginaire sont divisées en plusieurs genres et sous-genres littéraires (vous en apprendrez plus à leur sujet ici) : toute la question est donc de savoir ce que vous aimez dans ce domaine :

  • Vous aimez tout ce qui met en jeu la science, ce qui est basé sur le rationnel, voire le réalisme, les autres planètes, les vaisseaux, les nouvelles technologies et qui, en décrivant notre futur potentiel, interroge en fait notre présent : lisez l’article « découvrir la Science-Fiction » (lien à venir).
  • Vous aimez les mondes où l’irrationnel est la norme, où les épées côtoient les dragons, les races fantastiques et la magie : lisez l’article « découvrir la Fantasy » (lien à venir).
  • Vous voulez voir la façon dont des personnes normales de notre monde cartésien, moderne, rationnel, se confrontent à l’irrationnel, à l’inexplicable : lisez l’article « découvrir le Fantastique » (lien à venir).
  • Vous aimeriez voir la façon dont l’Histoire aurait pu prendre un tournant différent, et les mondes qui en auraient résulté : lisez l’article « découvrir l’Uchronie » (lien à venir)
  • Vous aimez les mondes où le passé et le futur cohabitent, où éventuellement magie et technologie font plus ou moins bon ménage : lisez l’article « découvrir le Steampunk et ses dérivés » (lien à venir).

Section 2 : j’ai déjà lu au moins un peu de SFFF, je veux en découvrir plus

Vous souhaitez mieux découvrir la SF : allez à la section 2.1 ; vous souhaitez en découvrir plus sur la Fantasy : allez à la section 2.2 ; sur le Fantastique : section 2.3 ; l’uchronie : section 2.4 ; le Steampunk : section 2.5 ; d’autres genres des Littératures de l’imaginaire : section 2.6.

Une remarque générale : si vous ne savez pas à quoi correspondent certains termes ou sous-genres, je vous invite à vous référer à cette page.

Section 2.1 : progresser en SF

  • Je suis intéressé par les romans qui tentent de m’alerter sur ce qui pourrait bien nous arriver dans le futur proche : lire l’article « découvrir la (ou progresser en) SF d’anticipation / Climate fiction » (lien à venir).
  • Je veux me balader sur de nombreuses planètes et voir les merveilles de l’espace, dans une SF placée sous le signe de l’aventure : lire l’article « découvrir le (ou progresser en) Space Opera / New Space Opera » (lien à venir).
  • Je veux découvrir de fond en comble une planète et sa civilisation : lire l’article « découvrir le (ou progresser en) Planet Opera » (lien à venir).
  • Les sciences dures et la technologie, ça ne me parle pas des masses, et si on parlait de l’humain et de thèmes sociaux plutôt lire l’article « découvrir la (ou progresser en) SF de la Nouvelle Vague / la Soft-SF / l’ethno-SF » (lien à venir).
  • Je veux découvrir ce qu’il y a au-delà de l’humain (cyborgs, manipulations génétiques, évolution naturelle, Intelligences artificielles, etc) : lire l’article « découvrir la (ou progresser en) SF Transhumaniste » (lien à venir).
  • Je suis très intéressé par l’aspect scientifique et technique, et je veux une SF la plus réaliste possible : lire l’article « découvrir la (ou progresser en) Hard SF » (lien à venir).
  • Je veux lire une science-fiction où l’homme est menacé par l’apocalypse ou tente de survivre dans le monde d’après la catastrophe : lire l’article « découvrir la (ou progresser en) SF apocalyptique / post-apocalyptique » (lien à venir).
  • Je veux voir ce que pourrait donner un monde de cauchemar, où tout a tourné horriblement mal, histoire d’éviter cela dans la vie réelle : lire l’article « découvrir la (ou progresser en) SF dystopique » (lien à venir).
  • Je veux voir de grands navires en feu surgissant de l’épaule d’Orion : lire l’article « découvrir la (ou progresser en) SF militaire » (lien à venir).
  • Je veux mêler Horreur et science et / ou espace : lire l’article « découvrir la (ou progresser en) SF Horrifique » (lien à venir).
  • Je veux voyager dans le temps ou les univers parallèles : lire l’article « découvrir le (ou progresser en) Time Opera / la SF à mondes parallèles » (lien à venir).
  • Je veux surfer dans le Cyberspace et sur la vague du choc du Futur : lire l’article « découvrir la (ou progresser en) Cyberpunk, Postcyberpunk et dérivés » (lien à venir).
  • Dans l’espace, personne ne vous entendra rire : lire l’article « découvrir la (ou progresser en) SF humoristique » (lien à venir).
  • Les enquêtes policières et la science-fiction, ça donne quoi ? lire l’article « découvrir la (ou progresser en) SF d’enquête » (lien à venir).
  • Je veux découvrir d’autres sous-genres de la SF : lire l’article « découvrir les (ou progresser dans) les sous-genres divers et mineurs de la SF  » (lien à venir).

Section 2.2 : progresser en Fantasy

  • Je veux lire des aventures héroïques mettant en scène des Maîtres de l’épée dans des mondes fabuleux, perdus ou exotiques : lire l’article « découvrir l’ (ou progresser en) Heroic Fantasy et la Sword & Sorcery » (lien à venir).
  • J’ai beaucoup aimé lire Tolkien, je veux découvrir plus d’histoires opposant le Bien et le Mal : lire l’article « découvrir la (ou progresser en) High Fantasy » (lien à venir).
  • Je veux de la nuance psychologique, éviter tout manichéisme, ou voir l’action du point de vue des méchants dans un monde noir, violent et réaliste : lire l’article « découvrir la (ou progresser en) Dark Fantasy » (lien à venir).
  • Je veux voir de la magie et des créatures fantastiques dans le monde moderne : lire l’article « découvrir l’ (ou progresser en) Urban Fantasy » (lien à venir).
  • Je veux voir des gens passer du monde normal à un monde fantastique : lire l’article « découvrir la (ou progresser en) Portal / Crossworlds Fantasy » (lien à venir).
  • Je veux suivre les exploits de soldats ou de mercenaires dans un monde imaginaire et fantastique : lire l’article « découvrir la (ou progresser en) Fantasy militaire » (lien à venir).
  • Ce qui m’intéresse, ce sont les complots et les intrigues de cour, ou bien les luttes entre royaumes rivaux : lire l’article « découvrir la (ou progresser en) Fantasy politique » (lien à venir).
  • Je veux voir un mélange de mousquets, de canons et de magie dans un monde imaginaire : lire l’article Découvrir la (ou progresser en) Gunpowder / Flintlock Fantasy
  • J’en ai marre des contextes inspirés par l’Europe et le Moyen-âge, je veux lire autre chose : lire l’article « découvrir la (ou progresser en) Fantasy exotique » (lien à venir).
  • Je veux voir quelque chose qui, à des degrés divers, mêle Histoire réelle et magie ou autres éléments fantastiques : lire l’article « découvrir la (ou progresser en) Fantasy Historique » (lien à venir).
  • Je m’en fiche des guerriers, des magiciens et des intrigues de cour, ce sont les voleurs, les escrocs et les assassins (ou ceux qui les traquent !) qui m’intéressent : lire l’article « découvrir la (ou progresser en) Fantasy criminelle » (lien à venir).
  • Tout ça est trop sérieux, et l’humour en Fantasy, ça donne quoi ? : lire l’article « découvrir la (ou progresser en) Light Fantasy » (lien à venir).
  • Je veux découvrir d’autres sous-genres de la Fantasy, qu’est-ce que vous proposez ? lire l’article « découvrir les (ou progresser dans les) sous-genres mineurs de la Fantasy » (lien à venir).

Section 2.3 : progresser en Fantastique

lien à venir.

Section 2.4 : progresser en Uchronie

lien à venir.

Section 2.5 : progresser en Steampunk

lien à venir.

Section 2.6 : sortir des sentiers battus en Littératures de l’imaginaire

lien à venir.

***

Quelques remarques : premièrement, je ne prétends pas que la méthode que je vous propose est la seule qui soit valable ou la meilleure qui existe, c’est juste celle que j’ai choisi d’adopter. Deuxièmement, dans chaque article consacré à un sous-genre, je vais clairement séparer les conseils « impersonnels », basés sur le consensus sur les grands classiques et les écrivains majeurs du domaine littéraire concerné, d’une part, et mes coups de cœur, d’autre part, dans une section séparée. Fatalement, il y a des choix que je vais faire et qui ne recueilleront pas l’adhésion de tout le monde, c’est inévitable. Je vais essayer de citer la majorité des auteurs dont l’importance est universellement reconnue, mais sachez que le but n’est pas d’être exhaustif à tout prix, mais plutôt de ne sélectionner que le meilleur ou le plus pertinent.

Enfin, je précise que les articles ne paraîtront pas forcément dans l’ordre : pour être tout à fait honnête, je vais commencer par ce qui me motive le plus / est le plus facile pour moi à écrire / nécessite le moins de recherches, et finir (un jour, lointain…) par ce qui représente le contraire (l’Urban Fantasy, etc). L’objectif est plus ou moins de proposer 6 à 12 articles par an (et à mon avis, on va être plus proche du premier chiffre que du second), donc comme vous le voyez, on en a pour un gros moment (3 à 6 ans selon le rythme). Il est probable que j’alterne, dans les premiers temps, un article SF avec un article Fantasy. Sachez, pour terminer, que le prochain article dans cette série ne sera publié qu’en avril (au mieux) et plus probablement en juillet, voire en août. A partir de 2019, je vais essayer de proposer un article par mois, mais en 2018 ça n’est a priori pas envisageable.

65 réflexions sur “Guide de lecture SFFF – Concept et point de départ

  1. Nom d’un Xeelee ! Voilà qui s’annonce fichtrement ambitieux et va certainement nous défriser le neurachem. Il n’y a plus qu’à faire chauffer le collecteur Bussard et attendre la suite….. (Tu ne peux pas nous le faire à la Netflix et balancer tous les épisodes d’un coup ? Hein ? Non ? Allez quoi…)

    Aimé par 1 personne

    • Pour balancer tous les épisodes d’un coup, il m’en faudrait un, de Neurachem, et puis l’assistance d’un Mental de la Culture, aussi, voire un petit voyage dans le temps six ans dans le futur (mais l’Eschaton ne serait pas content…), histoire de récupérer un fichier où tout est déjà rédigé 😀

      J'aime

      • Ben merde. Moi qui pensais que tu étais une IA post-singularité délocalisée sous la forme d’un nuage de Dyson autour de Bételgeuse, capable d’asservir plusieurs IA dans des étoiles à neutrons dispersées dans la galaxie. Si tu fais tout ça en temps objectif, en effet, ce projet va prendre du temps. Mais quel projet ! Mené à terme, cela mériterait certainement d’être publié.

        Aimé par 1 personne

  2. Juste une petite faute dans « Concept » : « dégouttera » au lieu de « dégoûtera »
    Ce projet m’a l’air vraiment exhaustif et complet. J’ai hâte de voir les articles !

    J'aime

    • Je n’avais pas vu ça de cette façon, mais c’est vrai que la centaine de LDVELH que je possède a forcément du m’influencer, même de manière inconsciente 😀

      J'aime

  3. C’est quoi cet article génial encore une fois ?! C’est exactement le genre d’article que j’aurai souhaité lire avant de me lancer dans la littérature SFFF. J’ai bien sûr eu l’un ou l’autre conseil à gauche à droite sur Babelio mais on prend rarement le temps de développer plus que le nom de quelques « incontournables ». Je pense que certains de mes choix de textes auraient été plus cohérents en ayant lu ceci avant. Je pense aujourd’hui me situer au niveau amateur avec un penchant plus prononcé vers la Fantasy.
    Merci à toi pour cet article !

    Aimé par 1 personne

  4. Ce blog est un vrai trésor !

    Je n’ai pas les mots pour décrire à quel point les articles sur la nomenclature SFFF, « l’œil d’Apophis » et maintenant ce guide me sont précieux.

    Et tes recommandations sont elles aussi un régal. Je te lis d’ordinaire en silence, mais là je ne pouvais plus rester cachée : merci merci merci mille fois pour tout ce travail (et ta régularité) !

    Aimé par 1 personne

  5. Tu vas consulter des experts dans les sous genres que tu ne maîtrise pas pour chaque article?
    En tout cas c’est un projet hyper ambitieux !
    J’imagine la montagne de boulot que ça va demander O_O

    Bon courage en tout cas 😉

    Aimé par 1 personne

    • Disons que pour les sous-genres que je maîtrise mal, je vais d’abord faire des recherches, et si je ne suis pas satisfait, je vais consulter des lecteurs qui sont connus pour leur expertise dans le genre concerné (ils seront bien entendu mentionnés dans l’article, en pareil cas). Et évidemment, les suggestions seront les bienvenues dans les commentaires. J’envisage plus ça comme une sorte de travail « collaboratif », où je donne une base et où chacun peut y aller de sa précision, qu’un truc monolithique et dogmatique où je délivrerais une vérité unique que, de toute façon, je ne possède pas pour tous les sous-genres. C’est un boulot tellement ambitieux que de toute façon, c’est limite infaisable pour un type tout seul.

      J'aime

      • C’est vrai que c’est difficile de se rendre compte de l’accessibilité d’un livre qu’on n’a pas lu.
        Après il y en a un certain nombre de livres avec suffisamment de chroniques disponibles pour se faire possiblement un avis mais ce n’est jamais vraiment pareil que vraiment le lire.

        J'aime

        • C’est tout à fait ça. Mon souci n’est pas de dresser une liste des trucs à lire absolument dans chaque sous-genre, ça c’est facile, mais plutôt, dans ce que je n’ai pas lu personnellement, de placer ça dans la bonne catégorie de difficulté.

          J'aime

  6. Bon courage pour ce projet, aussi nécessaire qu’intéressant !
    En te lisant, je me suis rendu compte que je sortais quelque peu des chemins battus : j’ai commencé la SF avec les Cantos d’Hypéron, puis Dune, puis Fondation !
    Hypérion, j’y suis revenu régulièrement : à chaque fois, un plaisir renouvelé. Du caviar.

    Quant à la Hard-SF, j’ai commencé avec le cycle de Mars de Kim Stanley Robinson. Il y a quelques longueurs, mais j’ai adoré le réalisme : je me souviens de la certitude que j’ai pu avoir que l’auteur était un visionnaire, que ça va nécessairement se passer comme ça. Malgré la déception de 2312, je garde une certaine admiration pour mon petit Kim.

    Bref, hâte de lire tes futurs articles !

    Aimé par 1 personne

    • Pour ma part, j’ai suivi un cheminement graduel en Fantasy, tandis qu’en SF, je suis monté en puissance beaucoup plus (voire trop) vite. Je crois que de toute façon, il n’y a pas de chemin idéal qui fonctionnerait pour tout le monde, juste ce que j’appellerais une voie de moindre résistance ou de plus grande logique, celle que je vais proposer.

      J'aime

  7. Je me demandais ce que tu allais faire pour ce guide , je trouve vraiment l’idée excellente ça va être je pense intéressant pour tous le monde . Merci pour l’ensemble de tes articles de fond qui finalement se relie les uns aux autres ce qui montre la quantité de boulot abattu depuis la création de ton blog et qui force le respect .Bon courage pour la suite de ton projet.

    Aimé par 1 personne

  8. J’aime beaucoup ce projet ! Je me souviens avoir commencé la fantasy avec une lecture plutôt inadaptée qui m’avait failli faire lâcher le genre 🙂 J’ai hâte de voir les premiers articles !

    Aimé par 1 personne

    • Merci ! Oui, c’est un des buts, en effet, tenter de faire entrer en douceur un complet débutant dans le monde fabuleux de la SFFF, et lui donner envie d’en apprendre plus.

      J'aime

      • En plus je vais pouvoir découvrir des sous-genres que je ne connaissais que trop peu aussi bien en fantasy que science-fiction. Est-ce que tu penses évoquer quelques bande-dessinées ou rester uniquement dans le romanesque ?

        J'aime

        • Dans le cadre du guide de lecture, uniquement dans le romanesque, et ce pour deux raisons : d’abord parce que sur le Culte, je ne parle d’autre chose que de romans (séries télé, films, BD, etc) que dans les A-Files ; ensuite parce que je n’estime pas avoir une connaissance suffisante de la BD SFFF pour donner des conseils pertinents.

          J'aime

  9. J’ai l’habitude du boulot de dingue et de précision que tu es capable de partager, mais là je suis vraiment impressionnée.
    Je suis plus qu’intéressée par cette série d’articles. Et je me délecte d’avance de passer 3 à 6 ans en ta compagnie.

    Aimé par 1 personne

  10. M’a l’air plus intéressant que le bouquin de Karine Gobled qui a du mal à m »émouvoir tout ça.
    J’ai hâte de lire tes recommandations. Tu sais que ça pourrait intéresser un éditeur ce projet…

    J'aime

    • Honnêtement, je suis plus dans une optique de partage gratuit de mes connaissances ou recherches que dans une perspective éditoriale. Même si je cédais des droits non-exclusifs pour qu’un éditeur puisse utiliser mon travail pour son propre compte, le contenu resterait disponible gratuitement sur le blog. C’est quelque chose auquel je tiens beaucoup, parce que l’esprit du Culte a toujours été de partager avec le plus grand nombre, pas de verrouiller l’info derrière un paiement qui serait imposé aux lecteurs potentiels.

      Aimé par 1 personne

  11. C’est un énorme projet qui cimente tout ce que tu as pu faire jusqu’à présent ! L’apothéose! J’aurai évidemment un œil très attentif sur tous les articles à venir (découvrir de nouveaux horizons) et sans doute encore plus particulièrement pour mes thèmes favoris 😊.
    Je te souhaite la meilleure inspiration possible, régale nous !

    As-tu envisagé d’epingler ce guide quelque part sur ton site? Ou de créer une section dédiée visible immédiatement quand on arrive, ça serait le must je pense pour que les lecteurs puissent y accéder directement

    Aimé par 1 personne

    • Merci. Je ne mettrai ce travail en avant que lorsqu’il sera soit achevé, soit suffisamment avancé à mon goût, pour l’instant je ne veux pas placarder un boulot qui reste à 99% à faire.

      J'aime

  12. Bravo d’avoir eu l’idée de ce guide! Je pense que tu aideras pas mal de lecteurs qui souhaitent s’y mettre ou qui cherchent de nouvelles idées lectures! En tout cas c’est un projet ambitieux et je me rejouis de le suivre!

    Aimé par 1 personne

  13. Il faudrait que tu présentes et relaies ton travail sur le forum l’Appel de l’Imaginaire. Tu es tout à fait dans l’optique de la vulgarisation. Et ce genre de travail peut être utile aux libraires et bibliothècaires.

    Aimé par 1 personne

    • Je le ferai, mais seulement lorsque j’estimerai le projet assez avancé. L’idée de mettre en avant un boulot qui reste à 99% à faire ne me plaît pas des masses. Mais ta suggestion est très pertinente, je te remercie !

      J'aime

  14. Une très très bonne initiative que ce guide ! Je suis impressionnée par le niveau de détail que tu proposes dans l’approfondissement des thématiques, ça me sera très utile.

    Aimé par 1 personne

  15. Sacrée ambition, chapeau ! Évidemment, on suivra de près. Par contre, il n’y a vraiment que toi pour planifier des articles sur cinq ans et des lectures sur dix ans. Tu es vraiment imbattable. ^^

    Aimé par 1 personne

  16. En tant que novice intéressée à découvrir les littératures de l’imaginaire plus en profondeur, je suis vraiment impatiente de lire tes articles! Et aussi très impressionnée devant un projet aussi ambitieux et abouti. Merci d’avance de tes efforts!

    Aimé par 1 personne

  17. Joli travail en perspective, je vais suivre avec une grande curiosité car en tant que vétéran je suis toujours à la recherche de nouveauté !
    Merci d’avance !

    J'aime

  18. Tu fais toujours de ces trucs de ouf ^^ Mais quel programme !! c’est sûr que je vais suivre ça avec attention ! Je suis venue à la sfff assez tard, et je sais que j’ai plein de lacunes ! Et au début je ne m’intéressais qu’à la fantasy, j’ai commencé après qu’on m’ait mis dans les mains le Seigneur des anneaux. Je me demande dans quel niveau tu le mettrais ?
    Bon courage en tout cas !!

    Aimé par 1 personne

    • Merci. Le SdA, c’est une question très compliquée à trancher. D’une part, c’est un cycle en trois volumes assez gros, pas mal de personnages, une prose pas toujours très digeste selon la traduction et le profil du lecteur (poèmes, chansons, etc), donc la logique voudrait que je conseille plutôt ça à quelqu’un qui a découvert la Fantasy via un one-shot de 300-400 pages plus facile à lire. Mais d’un autre côté… moi et des tas d’autres personnes avons commencé la Fantasy avec le SdA, et ça s’est très bien passé. Donc je pense que dans l’article sur « débuter la Fantasy en général » ou celui sur « débuter / progresser en High Fantasy », je vais le mettre dans les livres de base. Ce sera l’exception qui confirmera la règle 😀

      J'aime

  19. Ho punaise!
    Super idée, et vu la qualité de tes articles en général, je crois que je vais me contenter d’envoyer un lien vers cette page a tous ceux qui me demandent des conseils de lecture…
    Merci pour l’idée et bon courage pour la réalisation!

    Aimé par 1 personne

  20. Ta passion et l’énergie que tu y consacres forcent le respect. Quel projet, bon courage pour tout cela. Tu vas faire tout un tas d’heureux, et rien qu’à la lecture des commentaires c’est déjà le cas.

    Aimé par 1 personne

  21. J’adore le concept de ce guide et ta méthode pour essayer de couvrir tous les genres et sous-genres, en partant de ce que le lecteur a envie de lire ! C’est très ingénieux et pertinent, car cela permettra de se diriger facilement vers ce qui nous conviendra. J’ai hâte de lire le premier article ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Merci Gribouille. Cela m’a paru être la méthode la plus évidente, celle que j’emploie lorsque quelqu’un me demande des conseils en SFFF (à moins qu’il / elle ne me pose une question précise, du genre « que faut-il lire en Sword & Sorcery ? », par exemple).

      J'aime

  22. Pingback: Guide de lecture SFFF – Découvrir la (ou progresser en) Gunpowder / Flintlock Fantasy | Le culte d'Apophis

  23. Génial! Je vais suivre tout ça avec attention, étant un nouvel et j’espère futur adepte de la SFFF (je n’ai lu « que » L’aube de la nuit et l’univers du Commonwealth de P.Hamilton), cela va m’être très utile pour gagner de nouvelles références. Bon courage et félicitation pour le blog en général.

    Aimé par 1 personne

    • Merci !

      S’initier à la SFFF par un pavé tel que l’Aube de la nuit est une singulière façon de débuter, mais d’un autre côté, c’est une oeuvre d’une telle ambition qu’elle donne une noble image des littératures de l’imaginaire, quelque part. Respect pour avoir poursuivi l’aventure d’un bout à l’autre sans se décourager !

      J'aime

  24. Je te remercie infiniment pour ce projet!
    Je me situe dans la catégorie novice. J’essaye plus ou moins de me mettre aux « classiques » d’abords, mais le « classique » en question ne sera pas forcement le plus adapté pour un-e novice (je pense notamment à Dune que je suis en train de lire…). Il m’arrive le plus souvent de choisir à l’envie/au pif/au petit bonheur la chance, ce qui n’est pas non plus la meilleure approche.
    J’ai cette manie aussi: je commence une saga, je lis un, deux ou trois tomes, puis je laisse traîner x temps, pour au final devoir reprendre du premier tome pour me rafraîchir la mémoire. Résultat: je n’avance pas et je perds du temps. Ce guide pourra peut être me « cadrer », sachant que je vais un peu dans tous les sens! x)
    Bref, très bonne idée et vivement les articles!

    Aimé par 1 personne

    • Merci ! Si ça peut te rassurer, j’ai moi aussi tendance à laisser traîner les séries en cours un peu trop longtemps. Je suis d’ailleurs actuellement dans une démarche consistant à boucler un très, très gros morceau (cycle principal + les 2 cycles annexes d’Honor Harrington).

      PS : Le premier article est paru 😉

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s