Challenge Printemps-été 2016 : Le bilan

Commentaires 28 Par défaut

Eye_of_ApophisVous vous souvenez peut-être qu’en mars, j’avais lancé mon auto-challenge-réservé-à-moi-seul annuel dans cet article. Il est (plus que) temps d’en faire un bilan, même si sur les 11 livres, je n’en ai lu que 10 (la lecture de l’intégrale de Hordes de Laurent Genefort a été repoussée à juillet… 2018). Par rapport au challenge 2015, où il y a avait eu très peu de mauvaises surprises, le constat est ici considérablement plus mitigé, deux des romans s’étant révélés très, très mauvais. Je vais aussi en profiter, en fin d’article, pour vous donner quelques pistes pour le challenge 2017. 

Challenge 2016

Les romans faisant partie de l’édition de cette année étaient les suivants :

  • Les dragons de sa majesté, par Naomi Novik : une très, très bonne surprise. J’ai ensuite enchaîné avec trois autres tomes, et la lecture des suivants est prévue en 2017.
  • Fimbulwinter, par E. William Brown : je m’attendais à quelque chose dans la lignée de Trois coeurs, trois lions, en plus « épicé », et je suis tombé sur une quasi fan-fiction porno-fantasy à peine sauvée du naufrage total par une conception de la magie assez intéressante. Pas de quoi m’inciter à lire les deux suites, cependant. Une grosse déception.
  • Guerre & Dinosaures, par Victor Milan : sur le papier, ce roman avait tout pour plaire. Auteur adoubé par G.R.R Martin, mêlant Fantasy politique et dinosaures, réputation conséquente aux USA, bref le blockbuster presque assuré. Sauf qu’en réalité, le livre essaye de mélanger un nombre élevé de genres sans grand succès, que l’écriture est assez étrange, que les intrigues et les personnages peinent à convaincre, et que le livre ne décolle vraiment que vers la fin. Malgré tout, j’ai été assez convaincu ou intrigué pour donner sa chance au tome suivant.
  • Les Mille noms, par Django Wexler : je voulais me lancer dans la Flintlock Fantasy depuis un moment, c’est désormais chose faite. Si je n’ai pas été à proprement parler conquis par ce roman, il m’a en revanche convaincu à propos de son auteur, du cycle auquel il appartient et surtout de l’intérêt considérable de ce sous-genre par rapport à la fantasy médiéval-fantastique.
  • Infinités, par Vandana Singh : je suis ressorti mitigé de cette lecture, impressionné par les qualités d’écriture de l’auteure, beaucoup moins par un aspect SFFF très maigre, qui ne sert finalement que de prétexte à une critique acerbe (mais fondée) des particularités de la société Indienne.
  • Extinction Game, par Gary Gibson : un roman très prenant, au rythme haletant, mêlant post-apocalyptique (un sous-genre avec lequel il me réconcilie presque) et mondes parallèles. J’attends la suite (et fin, il s’agit d’un diptyque) avec impatience.
  • Les Furies de Boras, par Anders Fager : là aussi, je reste très mitigé. Si certains textes sont très bons, l’écriture très particulière de l’auteur a été un gros frein au fait d’apprécier pleinement sa prose, tout comme le fait que certains textes se terminent en queue de poisson. De plus, le manque d’originalité (c’est juste une adaptation scandinave et moderne des mythes Lovecraftiens) fait que je place ce recueil nettement moins haut que ne le font certains autres critiques.
  • Les couleurs de l’acier, par K.J Parker (alias Tom Holt) : là aussi, une bonne surprise, une sorte d’équivalent Fantasy de la Hard-SF, avec en plus un personnage principal d’avocat-bretteur très intéressant. C’est avec énormément d’intérêt que je lirai la suite (que je compte acheter en grand format Bragelonne à 10 euros si l’éditeur fait figurer le tome 2 dans l’opération 2017).
  • Le seigneur des Isles, par David Drake. Une de mes trois plus mauvaises lectures de l’année 2016, c’est tout dire. Donc, je ne lirai pas la suite.

Par rapport au challenge 2015, on voit donc que le bilan est considérablement plus mitigé et contrasté : il y a eu du très, très bon, mais aussi beaucoup plus de mitigé et même, cette fois, du carrément mauvais.

Le challenge 2017 : pistes actuelles

Il est un peu tôt pour donner la liste des romans qui feront partie du challenge 2017, surtout compte tenu du fait qu’on ne peut pas dire que tous les éditeurs annoncent les sorties longtemps à l’avance (pour une maison comme l’Atalante, combien d’autres qui annoncent les  nouveautés quelques semaines, voire jours à l’avance ? -cf le troisième tome des chroniques du Radch d’Ann Leckie-). Cependant, voici quelques pistes :

  • Le vaisseau elfique, de James Blaylock : je ne suis pas vraiment fan de la fantasy humoristique, mais il m’a été chaudement recommandé par Pierre-Paul Durastanti en personne, et ça, ça ne se refuse pas !
  • Anti-Glace, par Stephen Baxter : je ne suis déjà pas un gros adepte de Steampunk, mais j’avoue que je suis extrêmement dubitatif devant l’incursion dans ce genre d’un des papes de… la Hard-SF.
  • Gagner la guerre, par Jean-Philippe Jaworski : beaucoup de gens me poussent à lire Jaworski, mais j’avoue que j’ai de gros doutes sur le fait que son style va me plaire, ou au contraire constituer un facteur bloquant impossible à dépasser.
  • Beaucoup de Fantasy française prévue cette année : je ne m’en cache pas, j’accroche très difficilement à la SF et à la Fantasy françaises (je n’ai par contre aucun problème avec le Fantastique ou l’uchronie tricolores). Chaque lecture est donc, pour moi, une sortie de ma zone de confort.

Si vous avez déjà lu certains des titres évoqués dans cet article, n’hésitez pas à partager votre ressenti en commentaire. De plus, en grand égoïste que je suis, j’ai conçu ce challenge « Sortir de ma zone de confort » exclusivement à mon usage personnel, mais rien ne vous empêche de le reprendre à votre compte, en vous mettant à la Dark Fantasy, la Hard-SF ou la Fantasy militaire par exemple, alors que votre zone de confort est la High Fantasy, la Paranormal Romance, l’Urban Fantasy ou je ne sais quoi.

28 réflexions sur “Challenge Printemps-été 2016 : Le bilan

  1. Ah!Ah! voici un bilan très intéressant. Je ne peux pas dire que je suis surprise ayant lu toutes tes chroniques. J’ai d’ailleurs pris dans ma PLA 3 d’entre eux, 4 si je compte Téméraire que j’ai commencé.

    En revanche, j’aurais bien aimé que tu mentionnes ou que tu répondes quelles étaient tes lectures 2015… (Tu n’en as pas lu que 4 ?)

    – Anti-glace est un peu déstabilisant dans le sens ou retrouvé Baxter là, est surprenant.
    – Gagner la Guerre, je ne vois pas ce qui pourrait te bloquer dans le style de l’auteur. Je pense que le soucis c’est d’en attendre trop par rapport aux éloges qui lui sont faites.
    – Jeanne A Debats ?
    – Le sang sur la lame d O Gay, cela devrait vraiment te faire sortir de ta zone de confort.
    – Il y a aussi, Gail Cariger (LOL) qui même tout ce que tu aimes : steampunk, romance, urban fantasy,… (taquine, moi?…)

    Aimé par 1 personne

      • Gail Garriger, non, Jeanne-A Debats, certainement pas : j’ai très peu apprécié ses interventions répétées sur la critique d’un de ses propres livres, je trouve cette manière de s’immiscer dans des discussions entre lecteurs et consommateurs potentiels tout à fait hors-de-propos. En tout cas, pas de la manière avec laquelle elle s’y est prise : Renaud / FeydRautha et moi, par exemple, avons eu des échanges très cordiaux et constructifs avec un auteur de Hard-SF croisé sur Amazon, mais ça s’est passé par mail et à aucun moment, il n’a mis en doute notre avis et encore moins notre crédibilité, il a juste cherché à savoir ce qui, selon nous, pouvait être amélioré dans son livre.

        Les romans du challenge 2015 (pré-blog) étaient (de mémoire ; ils sont tous -à part le dernier- chroniqués sur le blog, si ça intéresse quelqu’un) :

        L’inspecteur Zhen et la traite des âmes (très plaisant)
        Vif-argent – Intégrale (du bon et du beaucoup moins bon)
        Les trois tomes du Paris des merveilles (une très bonne surprise)
        La septième épée – l’intégrale (la vraie découverte d’un auteur à suivre et une trilogie qui mêle avec brio les plus grandes idées de la SF dans un cadre Fantasy)
        Les Nains – Intégrale (abandonné au bout de quelques dizaines de pages, trop loin de mes critères et attentes).

        Aimé par 1 personne

  2. Alors pour ma part j’ai lu Anti-Glace que je n’ai pas du tout aimé, ce livre m’a même vraiment éloigné de l’auteur et j’ai beaucoup de mal à me motiver pour lui redonner sa chance maintenant :/
    Il parait qu’il est vraiment très éloigné de ce qu’il écrit normalement mais ça je ne peux pas te le conformer, personnellement je l’ai trouvé pompeux et sans interet. En gros le livre entier est composé d’un % très importante de dialogue entre les différents personnages qui n’ont rien d’autre à faire et d’un chouilla d’action a la fin.
    Après c’est personnel j’avoue, j’imagine que certaines personnes peuvent trouver ça passionnant vu qu’ils parlent justement principalement du coté uchronique inventé par l’auteur et des changements que ça apporte, mais moi ça n’a pas fonctionné.

    J’ai lu aussi Gagner la Guerre et la par contre ça a été un bon coup de cœur. Si le livre souffre d’un problème de rythme dans sa seconde partie ça ne retire pas le bon souvenir que j’en ai !
    J’espère qu’il te plaira ^^

    Aimé par 1 personne

    • Pour avoir lu beaucoup de Stephen Baxter « classiques », je peux te confirmer qu’il s’agit d’un auteur majeur, à condition d’aimer la Hard-SF. Il a même publié un diptyque qui mêle uchronie et Hard-SF (Voyage) de façon tout à fait passionnante. Et je ne parle pas d’évolution, qui retrace l’histoire de la vie terrestre depuis les dinosaures jusqu’à un futur lointain. Bref, il y a vraiment beaucoup de choses intéressantes à lire chez cet auteur, il ne faut surtout pas t’arrêter à une mauvaise impression sur un livre sortant largement des genres de prédilection de l’auteur 🙂

      Aimé par 1 personne

  3. pour ma part je note : Extinction Game et Dark Intelligence qui sont already dans ma PAL et donc que votre avis poussent vers son sommet !
    j’aime le style d’écriture de PARKER aka HOLT mais là j’hésite car je ne suis pas certain du tout que cet univers me convienne …
    Pour la fantasy française : Les nefs de Pangée de CHAVASSIEUX est sous mon coude mais moi aussi je peine avec la fantasy française malgré tout le bien qu’on m’en a dit (il y a aussi parait il le Latium de Lucazeau qui vaudrait le détour )

    Je pense que cet auto challenge est une bonne idée ! je vais peut-être tenter l’expérience en 2017 … ps Avez vous lu Le club des punks contre l’apocalypse zombie de Karim BERROUKA ? à tenter dans ce type de challenge à mon (humble) avis …

    J'aime

    • Merci 🙂

      L’univers de K.J Parker / Tom Holt est en effet très particulier, il n’est clairement pas taillé pour plaire à tout le monde. Tout dépend si vous cherchez un univers de Fantasy « réaliste » ou plutôt orienté épique et merveilleux, où on se fiche de savoir comment une épée, une flèche, un trébuchet ou une armure sont fabriqués. C’est par contre le style d’univers de Fantasy qui devrait plaire aux amateurs… de Hard-SF !

      Je vous confirme que Latium est une bonne lecture dans l’ensemble, à condition d’accrocher au style assez clivant de l’auteur et au mélange Space Opera / Uchronie / post-apocalyptique, et également SF / tragédie / philosophie (et j’ajouterais : psychanalyse).

      A vrai-dire, les zombies, ce n’est pas du tout mon truc, mais si le jeu consiste justement à sortir de sa zone de confort, pourquoi pas, je vais y réfléchir 😉

      J'aime

  4. A part le Novik que j’ai lu et bien aimé, je n’ai pas lu les autres livres que tu as lu en 2016 mais j’ai bien l’intention d’attaquer Scott Lynch en 2017.

    K. J Parker est aussi dans ma PAL.

    Sinon, contrairement aux autres, j’ai bien aimé « anti-glace » mais bon étant fan d’uchronies, ceci peut expliquer cela.

    Aimé par 1 personne

    • J’ai beaucoup aimé le Scott Lynch, j’espère que tu l’apprécieras aussi.

      Au passage, je conseille fortement aux lecteurs intéressés par l’uchronie d’aller faire un tour sur ton blog, il y a énormément de critiques intéressantes 🙂 (je compte bien y faire mon petit marché le jour où j’aurai le temps de lire tout ça ^^).

      Aimé par 1 personne

  5. Bonjour, je suis un nouvel abonné de ton blog. Je t’ai connu en lisant la critique du problème à 3 corps de Liu Cixin sur Amazon. Livre que j’avais repéré en premier dans un autre blog et que je suis actuellement en train de lire. J’ai commencé la SF assez jeune par lire tous les livres d’AZIMOV ; C’était le temps où existait encore la collection « Anticipation »… Puis j’ai passé de nombreuses années sans lecture. Il y a quelques années j’ai découvert Stephen BAXTER qui m’a réconcilié avec la SF. En fait, les histoires que j’aime doivent avoir un encrage dans notre réalité, dans notre monde afin que je puisse accrocher à l’élaboration d’un futur possible même complètement irréaliste. Ainsi dans DELUGE et ARCHE de BAXTER, on commence dans notre présent même si on se retrouve à la fin projeté dans des possibles humanités plusieurs siècles plus tard. C’est ainsi que je suis devenu un « dévoreur » de post-apo, style qui s’est rapidement développé ces 5 dernières années (H.HOWEY, J.CRONIN, D.GLUKHOVSKY -métro-, A.SCARROW et les Français A.LANG et F.POUPART) pour ne citer que quelques auteurs. Je me suis donc abonné pour découvrir de nouveau horizons et car je suis impressionné par la qualité et le professionnalisme désintéressé de tes critiques. Je vais donc m’intéresser à Les mensonges de Locke Lamora, que tu places en haut de la marche, malgré que tu t’es imposé dans ton blog de ne pas faire de classification de tes goûts par une sorte de liste de livre à lire absolument… je le déplore et j’aurais aimé un jour connaître ta liste.

    Pour finir et parler de Fantazy française (ça y est j’entends déjà les rires sardoniques et autres moqueries en toile de fond de la part de tes adeptes) : CHATTAM et son Autre Monde, moi je trouve ça pas mal… peut-être parce que je n’ai pas lu d’autres Fantazy, de la vraie, de la dure… :-))

    Je voulais simplement m’exprimer et te remercier même si sans doute je n’arriverai jamais à lire tous les livres que tu cites dans ton blog.

    Jack

    Aimé par 2 people

    • Merci et bienvenue 🙂

      Je suis le premier à dire qu’il y a de très bons auteurs en Fantasy française (Pevel, Gaborit, Genefort, Davoust, etc), mais je dis aussi que globalement, j’ai plus d’affinité avec la fantasy anglo-saxonne qu’avec celle tricolore (pour de multiples raisons que je ne vais pas développer ici).

      Par contre, une précision très importante : je me suis imposé de ne pas noter les livres, mais absolument pas d’éviter de proposer des listes de livres que je recommande, la preuve : https://lecultedapophis.wordpress.com/tag/roman-culte-dapophis/

      De plus, les futurs articles sur les sous-genres de la SF et de la Fantasy proposeront une série d’ouvrages / auteurs de référence (ce que font déjà toutes les descriptions de catégories, voir celle-ci par exemple : https://lecultedapophis.wordpress.com/category/science-fiction/hard-sf/).

      J'aime

    • Salut,

      Dans le genre post-apo, même si c’est cantonné à une partie des E-U, il y a aussi « une seconde après » de William Forstchen qui n’est pas mal (sans oublier d’aller jeter un coup d’oeil sur les classiques: « Je suis une légénde » de Matheson, les « Triffides » de John Wyndham ou « Ravages » de Barjavel par exemple

      J'aime

  6. Souvent déçu aussi par la fantasy française, malgré quelques exceptions dont une particulièrement notable : Pierre Pevel, qui à mon avis atteint le sommet de son art dans Haut Royaume (pour moi un « classique » toutes nationalités confondues).

    Aimé par 1 personne

  7. Je déconseille fortement Anti-Glace. C’est un pastiche de roman steampunk, mais il est bavard. Le personnage principal est d’une naïveté folle et les péripéties s’enchaînent de manière tellement improbable que j’ai eu envie de balancer le bouquin par la fenêtre. …

    J'aime

    • Pour l’instant, il ne s’agit que d’une piste, seuls le Jaworski et le Blaylock sont certains de figurer dans la liste finale. Je ne prendrai ma décision qu’en mars, de toute façon, quand les infos sur l’opération « 10 ans, 10 romans, 10 euros » 2017 de Bragelonne commenceront à tomber sur les sites marchands. Mais j’avais lu ta critique, et avais noté que tu étais la deuxième blogueuse de référence (avec Blackwolf) à avoir de grosses réticences sur le roman.

      Aimé par 1 personne

      • Pour moi « Anti-Glace » n’est clairement pas un « grand » roman, c’est au mieux un sympathique divertissement. On va dire que j’ai bien aimé, mais sans plus… Ce qui fait que je suis curieux de voir ce que tu en penserais et en dirais, avec ton sens critique très aiguisé !
        Quant à « Gagner la guerre » (tu dois être le seul « gros lecteur » de SFFF en France à ne pas l’avoir encore lu !) je suis également curieux de lire ton avis. L’ayant moi-même lu longtemps après tout le monde, je sais que le plus gros risque est d’en attendre trop au vu des dizaines et des dizaines de critiques élogieuses rencontrées ça et là…

        Aimé par 1 personne

  8. Je vais me répéter mais Jaworski, franchement, c’est top 😉 Dernièrement j’ai aussi pris une grosse claque avec les bouquins de Stefan Platteau (deux tomes de parus pour l’instant) : on retrouve des similitudes entre les deux.

    J'aime

  9. Bilan du challenge Printemps-Été 2016 : et bien franchement merci beaucoup Apo d’avoir lu, critiqué, adoré ou détesté tous ces livres ! Tu es devenu depuis 1 an ma référence et le guide de mes choix de lecture. C’est ben simple, je te lis les yeux fermés !

    Aimé par 1 personne

    • Et moi de mon côté, j’ai une confiance absolue dans tes critiques et conseils, et suis admiratif devant la profondeur, la solidité et la verve de tes chroniques 🙂

      J'aime

  10. Je trouve ça très bien de faire un auto-challenge et de sortir de sa zone de confort, il faudrait que j’essaie… un jour ! J’espère que tu aimeras Jaworski parce qu’en fantasy francophone, c’est dans le haut du panier (Platteau est excellent également, Davoust très bien aussi). À suivre !

    Aimé par 1 personne

    • Merci. Davoust, c’est prévu aussi (en septembre, si le programme est respecté). Platteau, on verra après Jaworski, étant donné qu’apparemment, il y a de nettes ressemblances entre les deux.

      J'aime

  11. Beau bilan! Je ne peux effectivement que te conseiller Gagner la guerre de Jaworski qui avait été l’un de mes coups de coeur de l’année dernière. En 2017, je vais me mettre à Scott Lynch avec les mensonges de Locke Lamora.

    Aimé par 1 personne

  12. Je regarde un peu et vois la comparaison Jaworski / Platteau : pour moi Stephan Platteau est un peu plus dans le conte 🙂 En tout cas j’espère que tu liras et aimeras les deux, ce sont des très bons auteurs !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s