Espace connu – Intégrale – Larry Niven

Histoire du futur, certes, mais surtout du lointain passé !

Une version modifiée de cette critique est parue dans le numéro 97 de Bifrost. Vous pouvez retrouver toutes mes recensions publiées dans le magazine sous ce tag. Je vous rappelle aussi (parce qu’un aponaute me l’a demandé) que le Bifrost 101, comprenant une traduction d’Hannu Rajaniemi et un article bibliographique consacré à Dan Simmons rédigés par votre serviteur, sort aujourd’hui. 

espace_connu_nivenAprès l’intégrale du cycle de L’anneau-monde, Mnémos propose un second omnibus regroupant cette fois les trois romans majeurs (Le monde des Ptavvs et Protecteur dans des traductions révisées et l’inédit Un cadeau de la Terre) se déroulant dans le même univers, mais à une époque antérieure, celle de la colonisation du système solaire puis des étoiles proches, et du Premier Contact avec des races étrangères. Le premier de ces romans montre qu’une statue d’origine inconnue retrouvée au fond de l’océan est en fait un Thrint, un extraterrestre échoué sur Terre depuis deux milliards d’années. Sa libération de sa stase temporelle donnera lieu à une course effrénée vers Neptune, où il veut retrouver un amplificateur télépathique qui lui servira à dominer la race humaine tout entière. On y apprend aussi les origines de la plupart des formes de vie galactiques.

Protecteur montre l’arrivée d’un vaisseau alien un siècle plus tard, après un voyage de 32 000 années-lumière. Il contient un Protecteur Pak, qui redéfinit plus spécifiquement les origines de l’espèce humaine, qu’il veut lui aussi dominer. Comme dans Le monde des Ptavvs, un humain va être transformé à son contact, et constituer un problème pour sa propre espèce. Là encore, une course haletante, cette fois vers d’autres systèmes stellaires, va s’engager, avec un hallucinant combat à des vitesses relativistes à la clef et un beau twist final.

Enfin, Un cadeau de la Terre montre que l’arrivée sur Plateau, dans le système de Tau Ceti, d’un drone terrien porteur d’une technologie inédite menace de redéfinir l’ordre social local, où les descendants de l’équipage du vaisseau pionnier règnent sans partage sur ceux des colons, en condamnant l’auteur du moindre crime au désassemblage dans la terrible banque d’organes, qui permet de maintenir l’élite en vie.

Si les trois romans dessinent une de ces « Histoires du futur » (notamment celle de la Ceinture d’astéroïdes) dont la SF est friande, il ne faut pourtant pas s’y tromper, car le plus important est qu’ils donnent un éclairage sur le passé, vieux de jusqu’à deux milliards d’années, de la galaxie et des formes de vie qui la peuplent… et surtout de leurs origines exactes. Ils ont pour point commun de confronter la société à de violents changements de paradigme, ainsi qu’à une volonté de domination par un seul individu, que ce soit via la télépathie, la promesse d’une longue vie ou les deux à la fois. C’est donc d’un combat pour le libre-arbitre dont il s’agit. On constate aussi une emphase sur une hiérarchisation, que ce soit des races ou des strates de la société. Le fond est invariablement intéressant, avec, outre l’aspect politique et sociétal, un niveau scientifique souvent proche de la Hard SF, même si ledit fond est parfois desservi par la forme, que ce soit la faute de l’auteur et de son style sans attrait particulier ou de l’éditeur (le changement de point de vue n’est marqué par aucun saut de ligne ou autre méthode dans Le monde des Ptavvs, rendant la lecture pénible). Cet omnibus est toutefois fort recommandable, et le troisième roman l’est tout particulièrement, tant le worldbuilding y est original et intéressant.

Envie de soutenir le blog ? 

Ce livre vous intéresse, vous êtes client d’Amazon et souhaitez soutenir le blog ? Passez par un des liens affiliés suivants pour votre achat, cela ne vous coûte strictement rien de plus !

Acheter en version papier

Si vous lisez sur Kindle, vous pouvez également soutenir le blog en vous inscrivant pour un essai gratuit de l’abonnement Kindle, via ce lien, et si vous audiolisez, vous pouvez aider le Culte en essayant gratuitement Audible via ce lien.

***

Retour à la page d’accueil

7 réflexions sur “Espace connu – Intégrale – Larry Niven

  1. Bonjour, par contre non dispo en kindle et le prix papier élevé..
    Sinon d’après toi, quels sont les meilleurs romans SF ancrés dans le présent ou le futur proche qui parlent du début et/ou de l’extension de la race humaine dans l’espace ?
    Ce sujet est intéressant ainsi que les vaisseaux transgenerationnels…
    Merci
    Jack

    J'aime

    • Bonjour, ces intégrales ne sont jamais dispo en version électronique, de mémoire. De plus, si dans l’absolu, effectivement un prix de l’ordre de 35 euros est élevé, en valeur relative, on a tout de même plusieurs romans, plus le paratexte et une édition vraiment luxueuse (couverture rigide, signet, etc).
      Pour répondre à ta question, comme ça spontanément, je dirais le cycle Le Grand Tour de Ben Bova, le cycle Lady Astronaut ou Voyage de Stephen Baxter si on étend le cahier des charges à une petite dose d’uchronie, et le cycle The Expanse si on élargit à un futur un peu moins proche. Mais ça mériterait clairement une synthèse approfondie dans un guide de lecture. Et d’ailleurs, concernant les arches :
      https://lecultedapophis.com/2017/12/16/the-apophis-files-episode-5-les-aventuriers-de-larche-stellaire-perdue/

      J'aime

      • Merci pour tes conseils et sur le renvoi de l’article sur les arches de fin 2017.. très exhaustif. Petit apparté : Je suis en cours de lecture du 3e livre de Yuval Noah Harari qui insiste fortement sur le développement de la biotech et des technologies disruptives comme l’IA.. lien intéressant avec l’univers SF.
        D’autre part, pour Baxter, j’avais beaucoup apprécié Évolution (1&2) ainsi qu’Arche et Déluge, j’irai donc voir Voyage en premier.

        J'aime

  2. Est-ce tu conseilles cette intégrale avant l’autre ou inversement? Ou est-ce que ça n’a pas grande importance?
    Je suis assez conquise par la fresque du libre-arbitre qui se dégage de ces romans et j’ai bien envie de découvrir l’auteur.

    Aimé par 1 personne

    • Tu peux en lire une et pas l’autre, les lire dans le désordre, ça n’a pas d’importance (l’autre intégrale est très bien aussi, au passage), sauf si tu t’attaches plus particulièrement à l’aspect Histoire du futur, auquel cas c’est celle-ci qu’il faut lire en premier. Mais si c’est l’aspect libre-arbitre qui te séduit, tu peux lire cette intégrale seule ou en premier sans aucun problème.

      J'aime

Répondre à goywebdesign Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s