Book Tag !

Commentaires 5 Par défaut

booktag-1Etant donné que j’ai été invité par Lutin, que j’apprécie beaucoup, à participer à une chaîne, consistant à présenter ses habitudes de lecture avant de passer le flambeau à un autre blogueur, je vais me plier de bonne grâce à l’exercice, même si je n’en suis pas vraiment coutumier. Voici donc pour vous l’occasion d’en apprendre un peu plus sur moi. 

Que penses-tu des adaptations cinéma ?

J’ai des sentiments ambivalents envers elles. Pour moi, leur principal défaut est qu’elles figent une fois pour toutes l’image des personnages et de l’univers dans les choix faits par le réalisateur / le casting. Alors que, avec un bouquin, chacun se fera sa propre image dans sa tête (avec certes une base commune, la description donnée par l’auteur des personnages et autres paysages), une fois que le film est sorti tout le monde aura la même image du protagoniste x ou y. Si j’essaye de relire le Seigneur des Anneaux aujourd’hui, lorsqu’on me parle d’Aragorn, je vois Viggo Mortensen, et pas l’image que j’avais du personnage lorsque j’ai lu la trilogie en 1986.

D’un autre côté, la technologie numérique moderne permet de donner corps de façon époustouflante à des scènes épiques ou fabuleuses, ce que je trouve positif et motivant.

Mon problème est aussi que j’ai une lourde tendance à faire des comparaisons livre / film, ce qui finalement parasite, voire gâche le plaisir du visionnage de ce dernier.

Quel marque-page utilises-tu ?

Celui fourni avec le bouquin, s’il y en a un (Belial’, etc). Sinon, j’ai de très beaux marque-pages en métal (représentant des divinités égyptiennes) que je n’utilise jamais, allez savoir pourquoi. Et toute une collection de machins en papier plus ou moins souples amassés au fil des années et du hasard. Si un marque-page est générique, pas aux armes d’un livre précis (contrairement à ceux du Belial’), il a des chances de finir dans le pool commun plutôt que de rester sagement dans son livre d’origine en attendant une éventuelle relecture.

Par contre, je ne corne JAMAIS mes livres. J’en prends un soin maniaque, et une telle idée est totalement contraire à cette politique (c’est aussi pour ça que je ne les prête quasiment jamais, n’ayant eu que de mauvaises expériences sur ce plan).

Quel est ton coup de cœur 2015 ?

Je dirais L’épée brisée de Poul Anderson ex aequo avec L’abîme au-delà des rêves de Peter Hamilton.

Comment classes-tu tes livres ?

Par thème ou genre : sur une étagère donnée avec six rangs, par exemple, il peut y en avoir un de « beaux livres », un de livres d’histoire / géopolitique, un de BD, un de Jeux de rôle, un de Fantasy et un de SF. Dans un rang donné, c’est par taille, histoire d’avoir quelque chose d’harmonieux, et dans une hauteur de livres donnée, c’est par éditeur. J’ai aussi un rayon spécifique SF militaire.

Aucun livre n’est dans le garage, par contre j’en ai cinq étagères pleines (bientôt six, probablement).

Quels sont tes blogs de lecture préférés ?

J’apprécie particulièrement ceux de Lutin (nous avons pas mal de goûts en commun), de Boudicca / Dionysos (même chose), RSF blog, celui de Xapur et celui de l’Ours inculte (j’aime beaucoup le ton particulièrement rentre-dedans de ses articles, ainsi que son humour).

Des petites habitudes inavouables quand tu lis ?

Une certaine tendance à picorer des bonbons, parce que lire ça fait tourner le cerveau, premier consommateur de glucose du corps humain.

Un auteur contemporain que tu aimerais rencontrer et pourquoi ?

Oui, mais pas dans le genre littéraire dont parle ce blog. J’adorerais discuter avec certains des plus grands vulgarisateurs en matière d’astrophysique, de cosmologie ou de relativité / mécanique quantique / théorie des cordes / des boucles. Je trouve leur capacité à rendre compréhensible pour le commun des mortels des théories si extraordinairement pointues et exotiques prodigieuse, personnellement. Je mettrais dans cette catégorie des gens comme Kip Thorne, Brian Greene, Carlo Rovelli ou Lee Smolin.

Où achètes-tu tes livres (neufs et occasion) ?

Depuis quelques années, j’achète quasi-exclusivement sur Amazon, aussi bien sous forme physique que (depuis six mois) sous forme numérique. Avant ça, c’était Fnac / Chaînes de libraires / indépendants (avec une passion pour les petites boutiques un peu confidentielles à l’ambiance chaleureuse et paisible). Il faut savoir que j’ai horreur de la foule, surtout dans un espace obscur, surchauffé et étroit comme la Fnac moyenne, d’où le fait que j’ai embrassé avec fougue et passion l’achat à distance (et la livraison directe dans ma boite aux lettres).

L’occasion… pas si je peux l’éviter. C’est vraiment une solution de dernier recours, si le livre est à part ça introuvable (en numérique, par exemple). A moins que le prix ne soit abracadabrant, je privilégie un état quasi-neuf (par rapport à mon obsession des livres propres et nets que j’évoquais plus haut).

En ce moment, quel genre de littérature lis-tu le plus ?

Depuis un an, c’est le gros recentrage sur la SFFF, particulièrement sur la Fantasy que j’ai en grande partie abandonnée pendant… longtemps (j’avais toujours l’impression de lire la même chose et / ou de lire des livres moins intéressants que ceux de SF). Avant ça, 1/3 SF, 1/3 sciences ou histoire / géopolitique, 1/3 autre chose.

Un livre à la fois ou plusieurs ?

Dans l’écrasante majorité des cas : un seul à la fois. Sauf si le premier est très long et au rythme lent, auquel cas j’en lis un autre, petit, pour me dépayser et revenir au premier dans de meilleures dispositions. Il peut aussi arriver que je prenne de l’avance sur mon programme de lecture, et que je commence le livre d’après celui qui est normalement prévu ensuite, tout simplement parce que ce dernier n’est pas encore sorti mais que j’ai déjà acheté celui qui le suis (je ne sais pas si je suis bien clair…). Dans ce cas, je lis (et je chronique, en mode privé) un demi-livre, avant de passer au suivant, de le lire et de le critiquer, puis de reprendre le second demi-livre.

Quelle est ta lecture en cours ?

Aucune. La livraison des deux livres suivants du programme de lecture n’est prévue que demain, il me semble.

Sur quel site communautaire en rapport avec la lecture aimes-tu aller ?

Babelio, pour l’ambiance très conviviale (surtout par rapport à Amazon) et les commentateurs de grande qualité (Alfaric, Fnitter, FeydRautha, etc), et le forum du Belial’, tout simplement parce que des fora des grands éditeurs spécialisés en SFFF, c’est le plus actif et celui qui rassemble le plus de professionnels de l’édition (offrant donc aux profanes comme nous un regard unique dans les coulisses de cet univers).

Livre papier ou numérique ?

Les deux. Le numérique quand je ne suis pas certain que ça me plaise (c’est moins cher), quand la couverture (ou une quelconque particularité de l’édition) ne me séduit pas spécialement, si il n’y a pas d’édition physique disponible / abordable, ou si c’est le seul moyen de boucler le budget livres du mois. Le gros avantage que j’y trouve est le gain de place.

Globalement, je reste tout de même plutôt adepte des éditions physiques (surtout lorsqu’on trouve des bizarreries du type une édition poche papier moins chère que la version numérique : c’est rare, mais ça arrive).

Quel est ton endroit préféré pour lire ?

Mon lit. C’est d’ailleurs quasiment le seul endroit où je lis et où je suis à l’aise pour le faire.

Et je tague aussi :

Je n’impose rien, mais j’adorerais voir les réponses de l’Ours Inculte, de Dionysos ou de Boudicca.

5 réflexions sur “Book Tag !

  1. Il y avais bien des infos que j’avais un peu deviné : le fait de ne pas corner les pages, L’Epée brisée de P.A. Pour le numérique tu l’avais évoqué tout comme lire qu’un seul livre à la fois. En revanche, les bonbons… Je ne m’y attendais pas! Ni les auteurs que tu souhaites rencontrer!
    Bravo pour ce book tag!

    J'aime

  2. Ta réponse sur les prochaines lectures m’intrigue : tu fonctionnes donc en flux tendu ? C’est assez rare chez les blogueurs il me semble 🙂 Très sympa en tout cas ce tag !

    J'aime

    • Merci 🙂 Oui et non : j’ai un programme de lecture, qui tient compte de ce que je suis capable de lire (à mon rythme de croisière) en un mois donné, des nouveautés, de ce que j’ai envie de relire depuis longtemps, de ce que j’ai découvert sur les blogs d’untel ou d’unetelle et que je veux découvrir assez rapidement, etc, mais bon, si tout d’un coup j’ai un gros coup de cœur, je ne m’interdis pas de déplacer un livre à un mois ultérieur. De même, si je prends de l’avance ou du retard sur le programme (du retard, ça ne m’est pas encore arrivé, de l’avance, c’est assez souvent le cas), je ne m’interdis pas de déplacer ou ajouter des livres à la liste. Bref, il y a une organisation mais ce n’est pas rigide, elle s’adapte selon les contraintes ou envies.

      C’est aussi un moyen utile de me rappeler ce que je dois acheter et quand.

      Aimé par 1 personne

  3. C’est sympa d’en apprendre un peu plus sur toi grâce à ce book tag. Je vois que tu fais partie du club des maniaques anti-cornage de pages, on est assez nombreux dans ce cas 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s