Rigante – tome 1 – L’épée de l’orage – David Gemmell

Commentaire 1 Par défaut

Une Fantasy presque-historique très prenante avec une excellente immersion dans la culture et la religion celtes

epee_orage

Bon, on va faire court (pour une fois…), pour ceux qui connaissent, c’est du Gemmell pur jus, vous pouvez y aller en toute confiance, surtout si en plus vous aimez bien tout ce qui tourne autour du monde celtique (ou d’un quasi-équivalent fantasy dans ce cas).

Pour ceux qui ne connaissent pas Gemmell, il s’agit d’un roman au style à la fois efficace (phrases courtes, descriptions très évocatrices) et prenant. Les personnages sont attachants et puissamment campés. L’univers rappelle un peu, sur ce roman en particulier, la « fantasy historique » à la Guy Gavriel Kay, c’est-à-dire que le monde est quasiment calqué sur une période historique réelle, l’antiquité celto-romaine dans ce cas. Les noms des peuples (les Brigantes deviennent les Rigantes, les Goths des Gaths), des villes / empires (Rome devient Roc) et des divinités (Dana devient Daan) sont un peu changés, mais l’essentiel reste là. Par contre, par rapport à de la « vraie » Fantasy Historique (du genre Les Lions d’Al-Rassan), il y a beaucoup plus de magie, avec une constante intervention des Sidhes (pardon des Seidhs).

Si vous aimez le monde celtique et sa mythologie, les personnages promis à un destin glorieux, les grandes histoires d’amour, familiales ou d’amitié tragiques, les livres au style fluide, pas forcément courts mais où on dévore des centaines de pages sans même s’en rendre compte tellement l’histoire est prenante, ce roman est fait pour vous. Je ne lui ai trouvé qu’un minuscule défaut, à savoir qu’une question soulevée dans le prologue ne trouve pas de réponse à la fin (PS : elle trouve en fait sa réponse… à la fin du tome 2), sinon c’est vraiment une valeur sûre de la fantasy.

Pour aller plus loin

Ce livre est le premier d’un cycle : retrouvez sur Le Culte d’Apophis la critique du tome 2

Si vous souhaitez avoir un deuxième avis sur ce livre, je vous conseille la lecture des critiques suivantes : celle d’Aelinel

Une réflexion sur “Rigante – tome 1 – L’épée de l’orage – David Gemmell

  1. Pingback: Rigante – Tome 2 – Le faucon de minuit – David Gemmell | Le culte d'Apophis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s